Tags

, , , , , , , ,

VAMPIRE PROSECUTOR (뱀파이어 검사)

par Whoovy

 Synopsis : Procureur atypique, Min Tae-Yeon use de ses sens – l’odorat et le goût- pour déterminer où et comment les victimes ont été assassinées. Peu de personnes savent qu’il est en réalité un vampire…

Informations:
Pays:
Corée du Sud
Épisodes: 2 saisons -> 23 épisodes
Genre: Fantastique, policier
Diffusion: 2011 et 2012
Chaîne: OCN
Durée: 1h
Interprétation: Yeon Jung Hoon, Lee Young Ah, Kim Joo Young, Lee Won Jong, Lee Kyeong Yeong, Jang Hyeon Seong…

version anglaise

___Pour être honnête, il ne m’était jamais venue à l’esprit de commencer Vampire Prosecutor. La principale raison étant le terme « vampire » dans le titre. Je n’ai jamais, et je pense que je ne le serais jamais, été une grande fan de vampire, loup-garous… Mon cerveau ayant souvent tendance à associer ce genre de créatures à des mots comme : histoire manichéenne, romance à l’eau de rose, adolescent… Attention je ne dis pas non plus que toutes les histoires comprenant des créatures surnaturelles sont comme ça. Mais c’est juste que, personnellement, ce n’est pas ma tasse de thé.

Mais alors qu’est ce qui m’a fait changer d’avis ? Je pense qu’il est important que je précise les raisons qui m’ont motivées à regarder ce drama car inconsciemment cela eu un impact sur mon ressenti. J’ai donc commencé Vampire Procecutor car j’étais à la recherche d’un drama similaire à Special Affairs Team Ten (drama que j’ai ADORÉ et que je conseille à tout le monde. Si vous ne l’avez pas vu, faites-le… Tout de suite, c’est un ordre ! XD). Et ça, pour être similaire ils le sont : même chaîne de diffusion, même synopsis, personnages semblables… Conséquence : je n’ai eu de cesse de les comparer et c’est seulement à partir de la deuxième saison que j’ai fini par arrêter de le faire. On peut donc dire que j’ai commencé ce drama pour de mauvaises raisons.

Malgré tout je ne regrette pas de l’avoir regardé et je suis même heureuse de lui avoir laissé une chance.

___J‘ai donc mis de côté tous mes préjugés sur les vampires et je me suis lancée dans ce drama. Mon intérêt pour les dramas fantastiques n’est que récent et est surtout motivé par ma curiosité : comment les coréens exploitent-ils des mythes surreprésentés en Occident et quelles images en donnent ils? J’ai tendance à regarder beaucoup de dramas qui relèvent plus du genre comique ou romantique c’est pourquoi ces temps derniers j’essaye d’étendre mes horizons vers d’autres genres. Je trouve donc intéressant de visionner des dramas, comme Vampire Prosecutor, qui ont des histoires qui sortent un peu de l’ordinaire.

Si ce drama surfe très clairement sur la vague vampirique qui a atteint tout l’Occident, il arrive cependant à se détacher de l’image traditionnelle du vampire. En effet notre ami au longs crocs ne craint pas le soleil ni l’ail, n’a pas besoin d’un pieux dans le cœur pour mourir, ne semble pas vraiment lutter contre la soif de sang (à part dans quelques scènes). De plus, il a pas l’air d’avoir constamment un balais dans le cul ou d’avoir abusé de fond de teint blanc (non je ne fais pas du tout référence à Edward Cullen XD). Notre héros passe, finalement, presque inaperçu et se fond bien dans le monde des humains. Les seuls indices qui nous montrent qu’il n’est pas humain sont : ses crocs, ses yeux qui deviennent bleu, le fait qu’il puisse voir les dernières minutes vécues par les victimes en buvant leur sang (fait que je trouve intéressant. Enfin un “pouvoir” qui sort de l’ordinaire) et l’utilisation excessif d’eyeliner (apparemment le maquillage est commun à tous les vampires, qu’ils soient américains ou coréens. Le procureur Min Tae Yeon n’échappe pas à la règle ^^). Mais c’est tout.

On a donc une représentation différente des stéréotypes que l’on connaît. Et il faut, je pense, l’accepter comme étant différent pour apprécier ce nouveau aspect vampirique. Je dis ça parce que j’ai vu que beaucoup de personnes reprochaient justement le fait que le personnage principal ne ressemble en rien aux vampires traditionnels que l’on a l’habitude de voir ou de lire.

Pour ma part ces différences ne m’ont pas gênées même si j’aurais voulu que certains points soient éclaircis (du genre : sont-ils immortels? Non parce que la saison 1 et 2 semblent se contredire sur ce point là… Ou sinon c’est moi qui n’ai pas tout compris ^^). Enfin, dans tout les cas je pense que ceux qui sont fans de vampires ou qui s’attendent à une histoire uniquement centrée sur ces créatures surnaturelles seront déçus en regardant ce drama.

Car en définitive, en tout cas en ce qui concerne la saison 1, le drama ressemble plus à un drama policier qu’autre chose. Tout ce qui touche aux vampires reste discret et on en vient presque à oublier que le personnage principal en est un. C’est pourquoi pendant une bonne partie de la première saison je me suis demandé pourquoi ils avaient décidé d’intituler ce drama ainsi.

Mais en y réfléchissant, je ne trouve pas ça plus mal que les scénaristes aient adopté cette approche. Cela permet aux personnes comme moi de ne pas être tout de suite rebuté par cet aspect vampirique et permet de laisser mûrir dans l’ombre cette histoire de vampire qui, on le sait, va forcément surgir à un moment donné. Cela laisse notamment le temps aux spectateurs de connaître les personnages. Parce que, personnellement, je pense que si on avait été tout de suite plongé dans le surnaturel certains personnages, pour ne pas dire tous, auraient été effacés au profit du personnage principal. Donc pour ma part, j’ai apprécié le fait qu’on rentre progressivement dans l’histoire même si au départ on ne comprend pas tout. Cela permet de garder le mystère et d’accrocher le spectateur.

___La réalisation dynamique retranscrit bien l’ambiance du drama. Les scènes de combat et les reconstitutions des scènes de crimes sont très bien filmées. De ce côté là, je n’ai rien à reprocher.

___Mais la force principale du drama réside, à mon avis, dans les relations entre les personnages car les enquêtes policières, même si elles sont bien, ne sortent pas plus que ça de l’ordinaire (je veux dire par rapport à d’autres dramas).


LES PERSONNAGES PERMANENT (SAISON 1 & 2)

___Le personnage principal n’est autre que notre cher procureur/vampire :  Min Tae Yeon joué par Yeon Jeong Hun. C’était la première fois que je voyais cet acteur et il ne m’a pas fallut longtemps pour être conquise (comment ai je pu passer à côté de lui?). J’ai déjà mentionné les traits originaux de ce personnage mais ce serait mentir que de dire qu’il échappe complètement aux clichés. Il présente tout les syndromes classiques du personnage principal masculin dont les Coréens ont le secret. Il est le mec cool et mystérieux que toutes les filles aiment (moi la première!). Il n’hésite pas à se sacrifier pour protéger ses amis et collègues et il fait tout pour cacher sa vraie nature (il garde même des distances avec la femme qu’il aime). D’ailleurs ses premières apparitions dans le drama sont juste ultra clichées. C’est pourquoi j’ai eu peur en visionnant les premières minutes. Très peur. En particulier quand je l’ai vu se trimbaler en costard sur les scènes de crime avec, comme si ça ne suffisait pas, une paire de lunettes de soleil à portée de main. Alors oui, je sais, les lunettes de soleil servent à cacher ses yeux bleu quand il utilise son habilité vampirique. Et oui, je sais, le costard est un vêtement cool et sexy etc… mais quand même. Il manquait plus qu’un ralenti sur lui et c’est bon on était au même niveau que Twilight (vous savez quand Bella voit pour la première fois Edward à la cafétéria… Hum oui j’ai vu ce film -c’était pas la meilleure décision de ma vie je dois l’avouer). Ok j’exagère peut-être un peu mais c’est juste que normalement TOUT le monde sait qu’un vampire, par définition, c’est sexy. C’est pas un secret ! Est ce qu’on aurait pas pu voir cet aspect de manière plus subtile? Sans le costard et les lunettes? Parce que là j’avais l’impression que le personnage se baladait avec une pancarte autour du cou disant « Salut, je suis le vampire sexy du drama ».

Heureusement, les scénaristes ne sont pas bornés à n’en faire qu’un mec mystérieux et torturé par sa vraie nature (traits de caractère qui semblent aller de pair avec l’image du vampire qu’on nous présente souvent). Ils ont su donner d’autres aspects au personnage et Yeon Jeong Hun a su avec perfection nous en montrer toutes les facettes. On s’aperçoit très vite qu’il est plus qu’un procureur sexy qui sait bien se battre. Cette image superficielle se craquelle au fil du drama et laisse place à un personnage plus profond. Déterminé à connaître les raisons de sa transformation, il se débat pour retracer les événements de son passé qui semble le tirer de plus en plus vers l’obscurité. Sa résolution et son amour pour sa sœur nous livrent en définitive un personnage touchant et “humain”.

La relation qu’il entretient avec ses acolytes lui permet de garder les pieds sur terre et de conserver une part de son humanité. Cela permet d’autant plus d’éviter le cliché du héros seul contre tous, même si cette image tend à le rattraper quelques fois. En effet il a besoin de son équipe pour résoudre les affaires et on sait qu’il peut faire confiance au détective Hwang Seon Bum, seul humain au courant de sa vraie nature.

___Hwang Seon Bum, interprété par l’acteur Lee Won Jong, est le maillon fort de l’équipe. C’est celui qui s’entend bien avec tout le monde et qui apporte une touche d’humour au drama. L’amitié entre lui et Min Tae Yeon est juste géniale. Son apparence de brute qui se croit plus fort que tout le monde s’efface lorsqu’il est avec le procureur/vampire. On aperçoit alors sa vraie personnalité et on constate qu’il n’est rien d’autre qu’un bon gros nounours. D’ailleurs on ne peut que sourire devant leur bromance. Sa loyauté et la confiance qu’il a en Min Tae Yeon offrent des scènes touchantes. Il constitue un véritable pilier pour notre héros. Il est le seul à connaître la véritable nature du procureur et n’hésite pas à mentir pour protéger le secret de ce dernier. Min Tae Yeon a un allié fiable sur qui il peut compter.

J’ai également apprécié la relation qu’il entretient avec le reste de l’équipe. Le duo comique (sunbae/maknae) qu’il forme avec Choi Dong Man et ses petites querelles affectives avec le procureur Yoo Jung In constituent de réelles bouffées d’air frais et évitent au drama de plonger dans le dramatique.

___J‘ai eu un véritable coup de cœur pour le personnage joué par Lee Young Ah : le procureur Yoo Jung In. J’ai particulièrement aimé le fait que ce soit un personnage indépendant qui n’hésite pas d’ailleurs à remettre en place ses collègues masculins. Elle prend elle-même les décisions et n’apprécie pas d’être laissé sur le côté par le couple Min Tae Yeon/Hwang Seon Bum. Sa coupe de cheveux (horrible dans les 2 premiers épisodes de la saison 1! Heureusement ça s’améliore par la suite) et ses sourires lui donnent un air enfantin qui contraste complètement avec son attitude audacieuse (surtout dans la saison 2) et ses mimiques ironiques. On apprend au fil du drama à la connaître et on entre-aperçoit, grâce à son passé, son côté un peu plus vulnérable. Énergique, elle devient de plus en plus confiante dans la saison 2 (ça doit être la coupe de cheveux et le maquillage qui la rendent plus confiante ^^).

___LCutie pie en mode sérieuxe petit dernier qui compose l’équipe est le stagiaire Choi Dong Man (joué par Kim Joo Young). Son rôle, certes moins important que ceux des autres, reste selon moi indispensable. Il apporte un certain dynamisme à l’équipe et, tout comme Hwang Seon Bum, on apprécie ses répliques humoristiques qui donnent de la fraîcheur au drama. (De plus, personne ne peut résister au sourire innocent de cutie pie)

J’ai notamment apprécié l’évolution continuelle des relations au sein de cette équipe. Si les personnages restent, en général, fidèles à eux-mêmes dans les deux saisons on ne peut qu’apprécier leur rapprochement : plus de bromance au programme et la relation Min Tae Yeon/Yoo Jung In s’approfondit. Cela permet, d’ailleurs, de faire apparaître d’autres facettes au personnage joué par Yeon Jeong Hun : on le voit plus souvent sourire (chose plus rare dans la première saison), il est plus affectueux envers Yoo Jung In même s’il garde ses distances…

___Je tiens cependant à mettre en garde les personnes qui cherchent de la romance pure et dure. La relation Yoo Jung In/Min Tae Yeon, même si elle évolue dans la saison 2, reste ambiguë (on ne peut cependant pas nier leur attraction mutuelle de plus en plus présente). Les scénaristes jouent avec le spectateur en ne donnant que quelques indices de romance. C’est donc à nous d’imaginer le reste car aucun d’eux ne semble prêt à sauter le pas en tout cas dans ces deux saisons (peut-être qu’il en sera autrement dans la prochaine saison, si saison 3 il y a). Personnellement ça ne m’a pas gêné car il y a toujours plus de romance dans Vampire Prosecutor que dans Special Affairs Team Ten et ça, c’est un grand pas pour moi ^^.


LES NOUVEAUX PERSONNAGES (SAISON 2)
(/!\ contient de mini spoilers pour ceux qui n’ont pas vu la saison 2)

___Contrairement à la première saison, le côté fantastique est plus présent. Et cela est notamment dû à l’intrusion de plusieurs personnages dans le casting.

___Le plus gros changement fut le remplacement du médecin légiste. Le Docteur Jo Jung Hyun (joué par Lee Kyung Young) prend alors la place de la légiste sexy (saison 1). Si cette dernière n’apportait pas grand chose au drama ce n’est pas le cas de son remplaçant qui, lui, a le droit à une véritable histoire. Mystérieux (je me suis même demandé à un moment donné s’il connaissait la vraie nature de Min Tae Yeon) et intelligent, il joue un rôle important dans les résolutions d’enquête. Son intégration au sein de l’équipe se fait sans problème : tandis que Min Tae Yeon semble le respecter, Hwang Seom Bum, malgré leur différence d’âge, demande au docteur de le considérer comme un dongsaeng (relation que notre cutie pie ne cesse de demander à Hwang Seon Bum mais qui échoue à chaque fois face au refus de ce dernier XD. Pauvre mimi.) Il fait donc désormais partie intégrante de l’équipe.

Méticuleux et sage il reconnaît les erreurs de son passé et semble, d’ailleurs, prêt à tout pour les réparer. Mais c’est la relation qu’il entretient avec Ji Ae qui est la plus touchante. Guidé par un sentiment de culpabilité il laisse transparaître une image paternelle envers cette petite fille qui n’a plus de famille.

Au fur et à mesure du drama on apprend qu’il est lié à cette histoire de vampire qui nous est présentée dès le premier épisode. Si l’implication du docteur Jo est intéressante, elle constitue cependant à mes yeux l’un des points faibles du drama. J’ai trouvé son changement à la fin des épisodes trop excessif malgré l’explication satisfaisante que nous donne les scénaristes. Il devient le parfait opposé de ce qu’il était avant. Cette amour pour Ji Ae que j’ai trouvé touchant tout au long de cette saison se transforme en véritable bombe à retardement. Prêt à tout il n’hésite pas à s’en prendre à sa propre équipe pour retrouver la petite fille. Ce personnage si intelligent au début du drama devient un vrai boulet qui fonce tête baissée. Et tant pis pour les dommages collatéraux (pauvre Hwang Seom Bum). Alors certes, son comportement est sûrement aussi dû à sa transformation en vampire mais quand même… Le pire je crois, a été son changement vestimentaire. Je fais exactement le même reproche qu’au début de ma critique (voir mes premières impressions de Min Tae Yeon). C’est comme si les stylistes avaient accroché un panneau avec écrit dessus « Attention ce personnage devient méchant ». Bon j’exagère peut-être un peu mais c’est le sentiment que j’ai eu. J’ai été déçue de voir ce personnage que j’aimais tant tourner de cette façon. Un peu plus de retenue de la part des scénaristes aurait été mieux selon moi.

___Autre grand changement : la présence d’un méchant. Interprété par Kwon Hyun Sang, L est un personnage qui fait froid dans le dos. Les scénaristes jouent avec les spectateurs en créant un climat d’attente. On découvre, ou en tout cas c’est ce qu’on pense, ce personnage pour la première fois au détour d’une enquête. Mais en réalité il n’en est rien. En effet on avait déjà fait sa connaissance dès les premières minutes de l’épisode 1 (vous vous rappelez du chevelu… ben c’est lui) On assemble alors les pièces du puzzle et on découvre avec stupeur son lien avec toute l’intrigue qui nous était présentée dans la saison 1. Sa présence apporte de nombreuses réponses (notamment en ce qui concerne le “mauvais sang”) et en même temps, en soulève d’autres.

___Mention spéciale au personnage joué par Yoshitaka Yuriko. Elle renforce le côté fantastique du drama et constitue un facteur de continuité dans l’histoire. J’ai bien aimé aussi le fait qu’elle découvre la vraie nature de Min Tae Yeon.

BILAN : La continuité entre les deux saisons est donc bien établie. J’ai été heureuse de retrouver ces personnages qui forment désormais une véritable équipe bien soudée. J’ai cependant une légère préférence pour la saison 2 car l’histoire autour de Min Tae Yeon devient de plus en plus intéressante et de nombreuses réponses nous sont données. Mention spéciale en ce qui concerne l’alchimie entre les personnages. L’évolution des relations n’a eu de cesse de m’enchanter. Maintenant je n’ai plus qu’à attendre la saison 3 en espérant qu’elle soit aussi bien que les deux précédentes.


Season 1
Note de Whoovy: 8/10
Note de Dushbadou: 8.5/10
Note finale : 8.25/10

Season 2:
Note de Whoovy: 9/10
Note de Dushbadou: 9/10
Note finale: 9/10

 

Advertisements