Tags

, , , , , ,

Looking_Serie_de_TV-112481937-large

LOOKING

par Alice

Synopsis: Les amours, les joies et les peines de trois amis gays à San Francisco. Entre regrets, valses hésitations et autres impulsions du moment, Patrick, Agustin et Dom partagent leurs déceptions, leurs rêves, leurs désirs, la vie en somme.

Fiche Technique:
Nationalité: Américaine
Épisodes: 8 épisodes
Genre: Comédie dramatique
Diffusion: 2014
Chaîne: HBO
Durée: 30min
Interprétation: Jonathan Groff, Frankie Alvarez, Murray Bartlett


___San Fransisco. Dom, Agustin et Patrick sont trois amis gays dont on suit l’histoire. Les hauts comme les bas. Le format de la série est de trente minutes soit plutôt court. Et pourtant, les épisodes (huit au total) sont très riches. On a vraiment le temps de s’attarder sur les trois personnages principaux, de découvrir et comprendre leur vie, faire connaissance avec leur entourage et de se poser avec eux. Ce n’est pas la course pour en dire un maximum en trente minutes. Simplement une sélection de quelques moments, communs ou individuels, de leur vie.

looking-2

Avec seulement trois personnages principaux, le casting peut paraitre faible mais il n’en est rien. Il y a beaucoup de rôles récurrents qui viennent en complément. Jonathan Groff (« Glee »), qui joue Patrick, s’impose pourtant comme le role leader de la série, à mon sens. J’ai eu la sensation qu’on le voyait plus que les deux autres. Mais soit. Patrick est le plus jeune du trio, bosse dans une boîte de jeux vidéos et chercher l’amour avec un grand A. J’ai eu un peu de mal avec ce personnage, au début. Il m’a parut un peu trop gentil pour être honnête, un peu trop bavard pour être supportable. Mais c’est au final ce qui fait tout son charme. Son personnage évolue vraiment avec, notamment, les rencontres qu’il fait: celle de Richie et celle de Kevin.
Dom (Murray Bartlett), le doyen du groupe. Il va sur ses quarante ans et a la sensation qu’il lui manque quelque chose. Il lui manque quelque chose dans sa vie pour que celle-ci soit complète. J’avoue avoir sourit en voyant sa belle moustache, non sans rappeler Freddie Mercury. Dom est vraiment attachant. Il vit en collocation avec Doris, le genre de meilleure amie qui vous traine à un rassemblement homosexuel dans la rue et qui, pour l’occasion, se vêtit d’un joli corset en cuir. Elle est clairement là pour faire parler Dom et lui faire se poser les bonnes questions.
Agustin (Frankie Alvarez). Mon coup de cœur. Je ne sais pas si c’est le prénom ou la barbe mais je l’aime vraiment beaucoup. Agustin est le seul des trois à être casé et, lorsqu’on arrive dans la série, il emménage avec Franklin. Agustin est artiste. On ne sait pas trop si c’est dans la photographie, dans le cinéma ou dans la sculpture, il touche un peu à tous les domaines. Il y a cet aura d’incompris qui plane au-dessus de lui, par son métier qui est aussi sa passion, mais par les choix qu’il fait et sa vision des choses. Il me parait, malgré les apparences, le plus fragile de la bande et c’est ce qui a fait que je me suis autant attachée à lui, je pense.

richie-y-patrick-en-una-escena-del-5-episodio (621x349)

J’ai beaucoup entendu dire que « Looking » ressemblait à « Queer As Folk »… Certes, on suit l’histoire d’une bande d’amis gays dans un quartier des Etats-Unis, San Fransisco pour cette série-ci. Mais est-ce que, pour autant, ça en fait une nouvelle version de la mythique série que diffusait Showtime au début des années 2000? Je ne pense pas. Les deux séries sont uniques en leur genre et incomparables. Il faut arrêter de chercher à comparer tout et son contraire. Ou alors trouver de vraies similitudes. Avec « Weekend » (review ici) par exemple, qui est un film réalisé par Andrew Haigh qui réalise également « Looking ». On retrouve la même pâte du réalisateur, au niveau des images très simples et pourtant très parlantes. La qualité de l’image aussi, sans artifices. Et la relation Patrick/Richie qui m’a fait fortement penser à la relation Glen/Russell du film. Je comparerais assez facilement cette série avec « Girls », pour la simplicité et le naturel qu’elles ont en commun.

critiques-looking-saison-1-episode-6-looking--L-EYTy_3 (2)

A la fin de la saison 1 (une deuxième saison a été annoncée mais la date reste à confirmer), Dom, Agustin et Patrick sont tous les trois à un tournant de leur vie. Leur situation a changé et il va falloir faire des choix. Je pense que la saison deux va vraiment être très intéressante. Les rôles de Richie et de Kevin ont été annoncés comme principaux pour cette nouvelle saison et ça ne la rend que plus attendue.
Depuis la fin de « Queer As Folk » et de « The L World », il manquait vraiment une série gay dans le paysage audiovisuel. Alors maintenant qu’elle est là, je ne peux que vous conseiller de la regarder. Ça ne vous prendra pas plus de quatre heures!


Note d’Alice : 9/10


Advertisements