Tags

, , , ,

#TFSA : Les séries que nous avons arrêté en cours de route

par Alice, whoovy et Dushbadou

The Carrie Diary

J’ai commencé cette série parce qu’elle présentait selon moi de nombreux points communs avec Jane by Design (série dont je regrette l’annulation, cf TFSA #2).  Arh la grosse erreur! J’aurais dû me méfier en voyant le casting (je me demande encore pourquoi Freema Agyeman a accepté de jouer dans cette série 0_0). J’avais l’impression de suivre la vie de Barbie (Anna Sophia Robb) et Ken (Austin Butler) au lycée. Tout les personnages sont clichés et aucun n’a réussit à retenir mon attention (pourtant je ne suis pas difficile je vous l’assure). L’histoire déjà pas très consistante ne s’est, apparemment, pas améliorée au fil des épisodes (oh mon dieu Barbie et Ken ne sont plus ensemble. Ah non attendez fausse alerte!). Enfin bref un épisode m’a suffit. Bye bye The Carrie Diary!

aa8e8d27

Glee

Qui ne connaît pas Glee franchement? Cette série était, à une époque fort fort lointaine, un phénomène de mode. Tout le monde aimait le fameux Glee Club. Et moi la première! Mais à viser trop haut, on tombe souvent bien bas. Eh bien c’est exactement ce qu’il s’est passé avec cette série. Les premières saisons étaient vraiment bien mais ça n’a malheureusement pas été le cas pour la suite. Les intrigues, les personnages… Tout est devenu plat et prévisible. Le changement de casting n’a d’ailleurs pas aidé. Ces nouveaux étudiants n’ont à aucun moment réussit à retenir mon attention. J’avais l’impression de voir de pâles copies des anciens. Les épisodes spéciaux sur tel ou tel artiste se sont révélés décevants. Lassée de voir toujours la même chose j’ai dit au revoir à Glee qui, il faut l’avouer, est devenu un peu du grand n’importe quoi (j’ai lu quelque part que le Glee Club n’existait même plus…).

PrettyLittleLiars_KeyArt

Pretty Little Liars

J’ai tenu longtemps! Cinq saisons, c’est pas rien. Arrivée à ce stade c’était devenu une obstination mauvaise pour la santé. A chaque épisode je me disais “allez continue, ça va peut-être s’améliorer. Les actrices jouaient comme des patates aujourd’hui mais peut-être que la semaine prochaine ça sera mieux”. Oui parce que voilà, l’un des principaux problèmes de cette série c’est quand même le casting! Les personnages, déjà pas très bien écrits, ont perdu tout leur attrait au fil des épisodes. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé entre les deux premières saisons et les trois autres qui ont suivi mais ça s’est bien dégradé. C’est simple il n’y avait plus que Spencer qui arrivait à m’intéresser à la fin (sauf quand elle était avec Toby! En plus d’avoir une coupe de cheveu à gerber, ce gars joue comme un pied!). Les Emily, Hanna, Caleb, Toby, Ezra et compagnie: poubelle, poubelle, POUBELLE! (et Alison la patate qui réapparait, poubelle aussi!)
Enfin bref si on passe à l’histoire maintenant. *soupir* Je ne sais pas si c’est vrai mais j’ai lu quelque part que la série était renouvelée jusqu’au moins la saison 7. Eh beh! Si ça c’est pas de l’étirage d’histoire, je me demande bien ce que c’est! Je ne vous cache pas qu’au début c’était marrant d’essayer de deviner qui était A. Le truc c’est qu’à voir la même chose se répéter à chaque saison (oh on a attrapé A, youpi! Ah merde non en fait c’était juste un de ses complices) c’est très vite devenu lassant.  Dans le dernier épisode que j’ai vu, les filles se faisaient carrément attaquer par une armée de A… Oui oui, une armée. Non mais on aura tout vu franchement. Ça doit être très dur d’être scénariste de cette série, en faite. Devoir toujours trouver de nouveaux twists pour garder les spectateurs en haleine… Ça doit pas être facile tous les jours.
Donc voilà pour moi c’est là que s’arrête l’aventure Pretty Little Liars.

once-upon-a-time-tv-show-poster

Once Upon A Time

L’idée directrice est très très bonne. Le fait de transposer les contes dans notre époque en mêlant celle-ci et le passé qui s’appuie vraiment sur l’histoire de chaque conte. Que chaque épisode se penche sur un conte et donc un personnage en particulier aussi est très malin. Mais le problème, c’est que ça traine. Je n’ai jamais vraiment pu voir la méchante, Regina Mills, ce qui était le but je pense. Elle n’est pas crédible et le fait est qu’elle est loin d’être la seule de la série à avoir un jeu douteux. Je ne vais pas passer en revue tous les acteurs et les actrices qui m’ont clairement fait arrêter la série. Le seul vrai personnage était pour moi Monsieur Gold/Nain Tracassin, qui a vraiment été un coup de cœur. Et Blanche Neige parce qu’il faut l’avouer: elle est adorable. Et le gros point négatif réside dans les effets spéciaux. Il y a un gros problème à ce niveau là parce que parfois, pour le corps de Pinocchio qui redevenait en bois, les effets spéciaux étaient plutôt réussis. Mais dès qu’on parle de pouvoirs magiques “physiques” ou de choses comme des portes entre deux endroits… Je crois qu’avec un bon logiciel, je pourrais en faire autant. La seule chose que je regrette est de ne pas avoir tenu jusqu’au Capitaine Crochet parce que si j’en crois les retours que j’ai eu, il valait le détour. J’avais tenté « Once Upon A Time In Wonderland » parce que j’ai toujours été très attachée à Alice au Pays des Merveilles, que cette série dérivée était censée être centrée sur le personnage du Chapelier Fou dont j’avais particulièrement aimé l’épisode et que j’avais vu que Naveen Andrews (Sayid Jarrah dans « LOST ») était au casting mais dans le rôle de Jafar. Alors qu’est-ce que viens faire Jafar chez Alice? Aucune idée. Je n’ai même pas tenu l’épisode pilot en entier.

Awkward_TV_Series-209605840-large

Awkward

Je pensais avoir trouvé le personnage (voire l’actrice) la plus insupportable en Jenny Schecter dans « The L World » qui m’avait clairement fait arrêter la série tellement elle m’horripilait. Mais c’était jusqu’à ce que je fasse connaissance avec Jenna Hamilton (Ashley Rickards) dans « Awkward ». Alors je ne sais pas si il y a une malédiction autour de ces prénoms similaires ou autre chose mais c’est pas possible. Je crois avoir tenu trois saisons, simplement parce que je n’avais rien d’autres à regarder à ce moment là. Alors au début, la série est sympathique. On est dans cet univers de lycée qui ne m’a pas plus dérangé que ça. L’épisode pilot est vraiment très bien et m’a réellement donné l’envie de continuer la série. Mais Jenna prend la grosse tête et ses actions ne sont pas toujours compréhensibles, quand elles ne sont pas inacceptables. C’est vraiment le personnage qui m’a dérangé plus qu’autre chose. Après, il y a aussi cette pseudo rivalité entre Matty et Jake puis Colin… Et Jenna ne sait pas qui choisir alors elle teste à droite, elle teste à gauche et elle ne comprend pas le fait qu’elle s’en prenne plein la gueule par la suite… Clairement, ça m’a saoulé. Ça ne me faisait même plus rire, j’en devenais blasée. Et je ne regarde pas une série pour rester blasée devant. Dommage.

Advertisements