Tags

, , ,

#TFSA : Les personnages de série qui

nous font le plus fantasmer

par Aud & Alice

 

5- Finn Nelson(My Mad Fat Diary)
Finn Nelson ou la définition du mec parfait. Il est méga beau gosse, il est anglais et a un accent qui lui donne un charme fou. Il écoute de la bonne musique. Il est gentil, sincère et ne juge pas. Peut-être un peu trop gentil? S’il est aussi à la dernière place de notre classement, c’est qu’il lui manque peut-être une petite dose de méchanceté, un petit côté peste, un petit côté sombre qui lui donnerait encore un peu plus de profondeur et de caractère. Ou simplement une paire de testicules. On soulignera néanmoins l’anneau à son oreille, ses chemises à carreaux et surtout ses lunettes de soleil so 80’s qui ont été l’élément déclencheur de notre coup de cœur.

Finn_Nelson

4- Brian Kinney (Queer As Folk)
Brian a tous les défauts du monde: il est égocentrique, narcissique, arrogant, prétentieux, manipulateur, j’en passe et des meilleurs. Brian ne croit pas en l’amour, il croit en la baise. C’est le plus grand hétérophobe que l’univers des séries ait connu. Brian, c’est un physique. Le plus envié de Pittsburg, malgré son âge avancé dans les boîtes gays-trente ans, rien de bien dramatique. Il se dit insensible mais ne l’est pas. La relation qu’il entretiendra avec Justin le prouvera. Et c’est ce côté sensible qu’il refoule, qui le rend humain. La présence de Brian dans notre classement se justifie par une chose: Justin le compare à Dieu dans le premier épisode de la série et ce, très justement.

brian-kinney-mg-post

3- Luke (Skins (UK))
La troisième génération (et surtout la saison 6 de la série) repose en partie sur ses épaules. Certains pourront le voir comme une pâle copie de Cook mais ce n’est pas du tout ça. Luke est une boule d’énergie, beaucoup trop négative. C’est le bad boy par excellence. Il est ultra violent, dans tout ce qu’il fait. Notamment son histoire avec Frankie qui va au-delà du passionnel et du charnel. Ils s’autodétruisent l’un l’autre. Et c’est cette relation qui permet d’entrevoir une certaine fragilité qu’il a au fond de lui, cachée sous toute cette haine.

tumblr_m2a35lznAI1qavzqjo1_500

2- Chuck Bass (Gossip Girl)
Est-il vraiment besoin de le présenter ? Chuck Bass, qu’on adore détester. Ou qu’on déteste adorer. Sans doute un des personnages ayant le développement caractériel qui tient le plus la route dans Gossip Girl. On aime que son sarcasme reste intact jusqu’au bout, on aime ses mimiques détestables, sa classe à toute épreuve, et son arrogance. Chuck Bass, à l’instar de Brian Kinney, est un salaud. On peut remercier Blair Waldorf qui nous fait découvrir l’envers de sa personnalité et détruit tous les espoirs qu’on avait de ne pas s’attacher à lui. Une douceur dévoilée en échange de points bonus à son physique déjà plus qu’attirant.

1- James Cook (Skins(UK))
Et notre vainqueur… James Cook ! Issu de la deuxième génération, c’est l’un des personnages les plus complexes de la série… Et l’un des plus séduisants. Alors certes, on entend beaucoup parler de Freddy, mais honnêtement, autant comparer un chaton à un tigre. Cook aime le sexe, la drogue, et nous briser le cœur en se lançant dans une romance destructrice avec Effy. Parce qu’il est beau même roué de coups ou en larmes, il mérite la première place dans notre top 5. Son accent prononcé et son style britannique l’auront bien aidé.

 

 

Mention spéciale à Steve McGarrett (Hawaii 5-o), Arthur Pendragon (BBC Merlin), Sherlock Holmes (BBC Sherlock), les présélectionnés d’Aud, et Shane (The L World), Peter Hale (Teen Wolf), James Sawyer (Lost), ceux d’Alice, qui auraient mérité une petite place dans notre classement (et qui en auront toujours une dans nos fantasmes).

Advertisements