Tags

, , , , , , , ,

mymadfatdiary

My Mat Fat Diary

par Dushbadou

Synopsis: 1996. Stamford, Lincolnshire. My Mad Fat Diary suit l’histoire de Rae, 16 ans et 105 kilos, qui vient de quitter un hôpital psychiatrique où elle a passé quatre mois. Elle reprend contact avec sa meilleure amie, Chloe, qui n’est pas au courant de sa santé mentale, croyant qu’elle était en France pendant quatre mois. Rae essaye de ne rien lui dire tout en essayant d’impressionner ses amis, Izzy, Archie, Chop et Finn.

Informations:
Nationalité: Britannique
Épisodes: 2 saisons->  13 épisodes
Genre: Comédie, drame
Diffusion: 2013
Chaîne: E4
Durée: 45 minutes
Interprétation: Sharon Rooney, Ciara Baxendale, Dan Cohen, Jodie Corner, Jordan Murphy, Nico Mirallegro…


Cette série ne fait que confirmer mon amour pour les séries britanniques, qui selon moi, sont pour la plupart bien meilleures que les américaines (mais chacun ses goûts!). Alice nous l’avait conseillée à MissWho et moi et je ne peux donc que la remercier pour cette découverte bien sympa. Tout m’a séduit. Le format (6 épisodes en moyenne pour 2 saisons. Une saison 3 serait prévu pour cet automne…croisons les doigts), le concept, les personnages, les acteurs, les effets de réalisation, la langue (gosh love their accent) et le petit aperçu qu’on a de la vie britannique (fête, alcool, drogue et sexe sont de la partie mes ami(e)s). TOUT.

tumblr_n2wb8064nP1sx56ypo1_500-tileMy Mad Fat Diary c’est avant tout une histoire originale. A ma connaissance c’est la seule série qui traite de tels sujets (n’allez pas me comparer le mal-être de Rae avec celui des membre du Glee Club car ce n’est en rien comparable!) et chose encore plus intéressant à mes yeux, qui ne se borne pas QU’à être dramatique. On retrouve ici une bonne balance “d’humour” (en tout cas d’événements qui nous font sourire) qui sait rendre la série plus viable. C’est également le côté réaliste et humain de la série qui m’a séduite. Pas d’Angelina Jolie, pas de Brat Pitt… Juste des acteurs au physique de monsieur et madame tout le monde (bon ok en peut-être un peu mieux que la moyenne pour certains). Des héros qui n’en sont pas et qui sont donc à la portée de tout le monde. Rae est une adolescente de 16 ans, obèse. Elle se sent mal dans sa peau, a du mal à supporter le regard des gens sur elle. On suit sa “réhabilitation” dans la société. Si la première saison se concentre principalement sur son personnage c’est moins le cas de la saison 2. Bien sûr, nous vivons toujours la série au travers de son regard et de son journal mais nous apprenons également à connaître plus en profondeur les autres personnages. Lors de cette saison 2 nous découvrons de nouvelles facettes et restons parfois sur le cul par la tournure que prennent les événements (si j’avais vu venir la rupture entre Rae et Finn -naaaaaaannnnnnn-, je m’attendais pas du tout en revanche, que Finn soit si mollasson face à cette nouvelle et que Rae, de son côté, embrasse quelqu’un d’autre aussi vite. L’histoire de Chloé et l’auto-destruction de Rae m’ont également coupé le souffle en même temps que ravivé ma curiosité qui était -je dois dire- un peu morte avec le happy ending à l’américaine de la saison 1 -même si j’avoue que ça faisait un bien fou de voir Rae et Finn enfin ensemble).

tumblr_inline_n3b4ti9aUJ1rzl8xj-tileAux premiers abords cette série ne me disait pas du tout. A l’origine j’avais juste besoin de m’éloigner des dramas pour un temps (trop de dramas tue les dramas). Mais quelle bouffée d’air frais! Je comprends l’engouement qui se fait autour de cette série (bien qu’elle ne me semble pas encore très connue). Une série aux bienfaits thérapeutiques et qui se veut comme telle (à la fin de chaque épisode une voix donne une adresse pour aider les gens rencontrant le même genre de problèmes qui sont traités dans la série). Une série très bien réalisée (on ne se contente pas d’entendre juste la voix off de Rae comme la plupart des films/séries le font basés sur un journal intime. Des écritures, des dessins envahissent notre écran qui reflètent le côté journal intime de la série et ça j’adore). Une série qui nous donne envie de faire partie de ce “gang”. Mention spécial à tous les acteurs, que ce soit Rae, Finn, Archie, Kester (le psychologue) ou même la mère de Rae, ils sont tous d’une justesse incroyable et on pourrait croire que les personnages ont été écrits pour eux. Une série à voir quoi!


Note de Dushbadou: 8.5/10
Note de Whoovy: 9.5/10
Note d’Alice: 9.5/10

Note finale: 9/10

Advertisements