Tags

, , ,

poser-2

The Greatest Love (최고의 사랑)

par Whoovy

Synopsis: Il fut un temps où Gu Ae Jung était la membre la plus célèbre du groupe « The National Treasure Girls ». Mais lorsque le groupe se sépara, il y a dix ans de cela, c’est sur elle que toutes les critiques s’abattirent. Depuis lors, et malgré une personnalité des plus chaleureuses, la carrière d’Ae Jung souffre de ces événements et elle passe dorénavant son temps à tenter de participer à des émissions de variétés. Lorsque Ae Jung rencontre Dok Go Jin, une star de cinéma au sommet de sa gloire, ils se retrouvent impliqués dans la carrière l’un de l’autre. Yoon Pil Ju, lui, est un docteur en médecine orientale qui n’a pas le moindre intérêt pour les films et la télé. Néanmoins, il donne son accord pour participer à une émission de rencontres arrangées. Parallèlement, Ae Jung se voit offrir par Dok Go Jin la chance de participer à une nouvelle émission de télé-réalité appelée « Couple Making ». Et bien entendu, le célibataire qu’elle est amenée à rencontrer n’est personne d’autre que Pil Ju qui, tout comme Dok Go Jin, finit par tomber amoureux d’Ae Jung aussi bien à l’écran qu’en dehors…

Informations:

Pays: Corée du Sud
Épisodes: 16 épisodes
Genre: Comédie, romance
Diffusion: 2011
Chaîne: MBC
Durée: 1hr5
Interprétation: Cha Seung Won, Gong Hyo Jin, Yoo In Na, Yoon Kye Sang etc…


Le travail des sœurs Hong ne m’est pas totalement étranger ayant déjà regardé You’re Beautiful, Big et Master’s Sun. The Greatest Love est donc mon quatrième drama d’elles et je dois dire, que tout comme pour Big, j’ai été déçu. Je n’ai pas du tout accroché à l’histoire car cette dernière avait tendance à tourner en rond malgré un background plutôt intéressant (le monde du showbiz). Si je devais résumer l’intrigue en une phrase se serait: “je t’aime moi non plus”. On est pris dans cette spirale sans fin où les personnages, du jour au lendemain, sur un coup de tête, décident qu’ils n’ont plus de sentiments pour l’autre. Pas très crédible tout ça. On tombe dans une routine ennuyante jusqu’à qu’un élément perturbateur, pas toujours original, survienne. Ce drama est donc creux. Très creux.

greatestlove_photo110617100517couplemaking4-tile
Le drama aurait pu être mieux si les personnages avaient été mieux écrit. Malheureusement, les sœurs Hong, encore une fois, choisissent la facilité. Elles prennent le parti d’attribuer, à leurs personnages, des traits de caractère vus et revus: l’héroïne est agaçante à toujours vouloir se sacrifier, le héros est arrogant, imbu de sa personne, le second lead se fait jeter alors qu’il nous est présenté comme l’homme “parfait”, la seconde lead remplit bien son rôle de fille jalouse… Rien de nouveau comme vous pouvez le constater. Des personnages plats à l’exception prêt que certains points de leur personnalité sont poussés à l’extrême les rendant souvent insupportable.

greatestlove_photo110623100643couplemaking5Dok Go Jin joué par Cha Seung Won reste le personnage que j’ai préféré aussi surprenant que cela puisse paraître. Dok Go Jin est arrogant, immature, égoïste, borné…enfin bref le genre de personnage que je déteste normalement. Mais l’humour et la performance de Cha Seung Won en font, bizarrement, quelqu’un de sympathique. Dok Go Jin reste fidèle à lui même jusqu’au bout et je dois dire que c’est agréable. J’ai mis cependant un peu de temps avant de m’adapter au jeu de Cha Seung Won. Sa voix (j’étais trop choquée la première fois que je l’ai entendu parler 0_0) et ses rires/expressions quelques peu exagérées, m’ont décontenancé au début. Mais finalement c’est le personnage qui veut ça (j’ai rarement vu un protagoniste aussi exubérant).
Comme je l’ai écrit plus haut, The Greatest Love est mon quatrième drama des sœurs Hong. Leur style d’écriture m’est donc familier et j’ai appris à prendre moins au sérieux leur héros (seul moyen pour moi de les apprécier pleinement détestant les voir tourner en ridicule). Autre raison qui pourrait expliquer mon attachement pour ce dernier: c’est le seul qui se démarque réellement. Les autres étant très insipide.

greatestlove_photo110623185704couplemaking0Ma plus grande déception réside du côté féminin avec Gu Ae Jung joué par Gong Hyo Jin. J’aime beaucoup cette dernière mais, malheureusement, ce drama ne me l’a pas fait voir sous son meilleur jour. Son personnage est agaçant au possible. Très terre à terre, son comportement envers Dok Go Jin est indécis. J’ai donc eu beaucoup de mal à croire en la romance, surtout au début. Impression renforcée par leurs personnalités diamétralement opposées. L’alchimie pour moi ne marchait que dans un sens (je vous rassure ça s’améliore quand même vers la fin) et je trouve ça regrettable en particulier pour un drama qui place la romance au premier plan. J’aimais bien, au début, sa répartie en particulier quand elle s’adressait à Dok Go Jin mais au fil des épisodes elle perd de son éclat et devient assommante. Elle se préoccupe tellement des autres qu’elle en oublie sa propre situation. Elle est sans cesse en train de se sacrifier. Elle se laisse littéralement marcher dessus. Son attitude qui peut être vu comme une vertu ou une force, n’a eu de cesse de m’exaspérer. J’avais qu’une envie: la secouer comme un vulgaire palmier.

photo166719-vertLes seconds leads écrit par les sœurs Hong m’ont toujours laissé indifférente. Yun Pil Ju n’échappe pas à la règle. Il est tellement parfait avec son sourire colgate et ses manières, qu’il en est ennuyant (surtout qu’on sait, dès sa première apparition, qu’il finira seul). J’aurais aimé qu’il soit moins effacé, moins passif. Mais, d’un autre côté, je salue ce côté discret car en aucun cas je n’aurais voulu d’un autre Shin Woo (You’re Beautiful). Je trouve que son caractère, finalement, s’accorde très bien avec celui de Gu Ae Jung. Ils sont tout les deux…comment dire…mou? Enfin bref un personnage qui ne restera pas dans les mémoires ou en tout cas pas dans la mienne.
Kang Se Ri joué par Yoo In Na est un personnage bouche trou et sans grand intérêt. Je tiens quand même à souligner l’effort des deux scénaristes: nous avons le droit à un personnage, certes jaloux, mais pas trop peste. Et ça les ami(e)s c’est un grand pas! J’ai commencé à “l’apprécier” (enfin c’est vite dit) vers la fin. Son côté puérile et en même temps assumé en fait quelqu’un de plus intéressant. On voit une autre facette de sa personnalité. M enfin c’est pas pour ça qu’elle obtient les faveurs de Yun Pil Ju.

Les autres personnages restent dans l’ensemble agréable avec mention spécial pour “Ding Dong” (neveu de Gu Ae Jung) et Lee Seung Gi (qui fait une courte apparition)

greatestlove_photo110628184718couplemaking6

Ding Dong

Je pense qu’il faut aimer le travail des sœurs Hong pour réellement apprécier ce drama. Ce qui n’est malheureusement pas mon cas. Une comédie romantique passable à consommer avec modération!

Bonus: le symbole de leur amour est une pomme de terre qui a germé…ça en dit long sur le drama, mine de rien.


Note de Whoovy: 6/10

Advertisements