Tags

, , , ,

photo182904

Scent of Woman (여인의 향기)

par Whoovy

Synopsis: Une célibataire d’une trentaine d’années s’appelant Lee Yeon Jae travaille comme petite employée de bureau et subit de nombreuses épreuves avec courage.
Quand on lui annonce qu’il ne lui reste que 6 mois à vivre, elle décide de profiter au maximum du reste de sa vie, elle donne sa démission et s’offre des vacances de luxe.
Kang Ji Wook, héritier d’une chaîne d’agences de voyage, tombe amoureux d’elle. Or, il est déjà fiancé à une riche héritière, Se Kyung.
Les choses se compliquent avec l’entrée en scène de Chae Eun Seok, médecin de Yeon Jae, qui, bien que froid et cynique, va se réchauffer à son contact. [source: nautiljon]

Informations:

Pays: Corée du Sud
Épisodes: 16 épisodes
Genre: Comédie, romance, drame
Diffusion: 2011
Chaîne: SBS
Durée: 1hr5
Interprétation: Kim Sun Ah, Lee Dong Wook, Seo Hyo Rim, Uhm Ki Joon…


Tout d’abord je tiens à remercier Sephirotha pour m’avoir conseillé ce drama car aussi surprenant que cela puisse paraître j’étais passée, sans m’en rendre compte, à côté de ce classique.
Je pense ne pas trop me tromper en affirmant que tout le monde -ou presque- a déjà entendu parler de ce drama. Pour ma part je le connaissais à travers deux scènes:

tumblr_mgy01ozswk1qaln99o1_1280-horz

Deux scènes qui, selon moi, résument très bien la relation entre ces deux personnages. Damn! J’ai rarement vu une alchimie aussi intense (vous vous rappelez la TFSA #7: Les couples préférés (Drama)? Oubliez tout ce que j’avais écrit. Ce couple bat haut la main tout les autres, ou presque XD ). C’est d’ailleurs ce que j’ai préféré dans tout le drama.
Pour être honnête je n’avais pas de grandes attentes en le commençant. La synopsis ne présageait rien de bien extraordinaire si ce n’est une histoire bourrée de clichés (un riche héritier qui tombe amoureux d’une pauvre employée de bureau qui est, de surplus, malade…je dois dire que j’ai vu mieux niveau originalité). C’est pourquoi j’ai été surprise d’être autant addict. Je me suis enfilée, non stop, tout les épisodes. Chose d’autant plus surprenante que l’intrigue n’est pas non plus des plus palpitante (dans le sens où il n y a pas beaucoup de surprise quand à la tournure des événements). Mais finalement c’est cette simplicité qui a su me conquérir. A aucun moment je n’ai trouvé l’histoire lourde ou exagérée. La scénariste a su trouver la juste balance entre maladie et romance, empêchant ainsi au drama de plonger dans du makjang pure et dure ou dans du mélodramatique bien dégoulinant. Scent of Woman possède, selon moi, tout les ingrédients gagnant d’une bonne comédie romantique. Ce drama est une véritable leçon de vie!

5Venant en aux personnages. Si ce drama marche aussi bien c’est avant tout grâce à son couple principal: Lee Yeon Jae et Kang Ji Wook.
Lee Yeon Jae (joué par Kim Sun Ah) est le personnage qui m’a le plus plu. J’ai beaucoup aimé son évolution au cours du drama. C’est un personnage très fort qui continue malgré tout à se battre alors même qu’elle sait qu’il ne lui reste plus longtemps à vivre. On la voit, de nombreuse fois, chavirer mais elle finit toujours par ce ressaisir. Elle a un objectif: compléter sa “bucket list”. Sa détermination fait d’elle le personnage le plus humain et bouleversant du drama. Elle se bat pour vivre.
Si j’ai autant aimé ce personnage c’est avant tout grâce à la performance de Kim Sun Ah. Performance qui déborde de sincérité. Je l’avais beaucoup aimé dans My Lovely Kim Sam Soon mais je dois dire, qu’avec ce rôle, elle est montée dans mon estime ^^. Deux mots: well done!

4Kang Ji Wook (joué par Lee Dong Wook) m’a pas autant impressionné. Je l’ai trouvé de moins en moins intéressant au fil des épisodes. Kang Ji Wook, contrairement à l’image qu’on nous sert souvent dans dramaland, est riche mais GENTIL (je sais pas si le mot “gentil” convient vraiment dans cette situation  mais disons qu’il semble plus équilibré et sympa que d’autres héros (n’est ce pas boucle d’or?). J’ai beaucoup aimé sa spontanéité et sa sincérité. Sincérité dans le sens où il est sincère avec lui même. Il n’est pas en train de se demander pendant trente ans si il aime ou non l’héroïne. Autre aspect que j’ai apprécié chez lui: sa réaction quand il apprend que celle qu’il aime va bientôt mourir. Son comportement est, selon moi, tout ce qu’il y a de plus naturel. Ce n’est pas exagéré. C’est réel.
Je reste quelque peu mitigée quand à la performance de Lee Dong Wook. C’est la première fois que je le voyais dans un drama et je dois dire que j’ai été un peu déçu. Son jeu n’est pas régulier. Il y a des hauts et des bas. Je l’ai trouvé très charismatique dans certaine scènes (notamment celle du tango qui je dois dire est juste *0* ) et très distant/figé dans d’autres. Je le trouvais super beau au début (faut dire que les scènes de douche sont plutôt nombreuse XD ) et beaucoup moins à la fin ect…Ce qui fait, qu’enfin de compte, je ne sais pas trop quoi penser de lui…

scent_of_a_woman_542834-horzCha Eun Suk (joué par Eom Gi Jun) m’a surprise. J’ai mis un certain temps avant de l’apprécier (cela vient sûrement du fait que j’ai toujours vu cet acteur dans des rôles de “méchant” donc bon… ^^). Mais, enfin de compte, j’ai bien aimé son évolution. Je pense que mon intérêt pour lui vient surtout du fait que la scénariste n’en a pas fait la 3ème du roue du carrosse. Résultat: je ne l’ai jamais vraiment considéré comme un potentiel “rival”. Pour moi il avait plus le statut d’ami d’enfance qu’autre chose. Son amitié avec Lee Yeon Jae est d’ailleurs très belle. Je n’en demandais pas plus.

Par contre ça se gâte un peu côté féminin. Im Se Gyeong (joué par Seo Hyo Rim) est celle qui m’a laissé le plus indifférente. Elle avait tendance à m’agacer au début avec ses airs de fille méprisante. Bon je peux pas non plus dire que je l’ai complétement détesté, mais disons que son rôle n’était pas forcément primordial à mes yeux si ce n’est pour “challenger” un peu le couple principal (m enfin là encore, difficile de la considérer comme une potentielle rivale).

Les autres personnages sont tout aussi attachant en particulier la mère de Lee Yeon Jae. J’ai adoré la relation mère/fille. Relation qui d’ailleurs avait tendance à concurrencer la romance principale. J’ai rarement vu, dans dramaland, une complicité aussi touchante entre deux personnages partageant le même sang.

Scent of Woman n’est, certes, pas parfait mais je défis quiconque de rester de marbre devant cette histoire d’amour qui, j’en suis sûre, a déjà fait de nombreuses victimes 🙂

scent_of_a_woman_544701

Cette scène est juste magnifique!


Note de Whoovy: 8,5/10
Note de Dushbadou: 8.5/10
Note finale: 8.5/10

Advertisements