Tags

, , , , , ,

HYbT3hJ

Surplus Princess (잉여공주)

par Whoovy

Synopsis: Kim Ha Ni est une sirène mais aussi princesse d’un empire sous-marin, qui tombe amoureuse d’un être humain, Gwon Si Gyeong, dont elle a trouvé le téléphone portable dans l’eau et qu’elle observe depuis longtemps. Elle qui rêve de devenir humaine est décidée à retrouver cet homme qu’elle aime. Pour cela, elle aura la possibilité d’avoir des jambes durant 100 jours afin que celui-ci tombe amoureux d’elle et qu’elle puisse ainsi rester sur terre.
La tâche sera rude pour Ha Ni, nouvelle humaine maladroite et absolument pas adaptée à la vie sur terre, d’autant plus que Si Gyeong s’avère être une personne arrogante.
Parviendra-t-elle à se faire aimer de ce garçon ? Sinon qu’adviendra-t-il d’elle lorsque ces 100 jours se seront écoulés ?

Informations:

Pays: Corée du Sud
Épisodes: 10 épisodes
Genre: Comédie, romance, fantastique
Diffusion: 2011
Chaîne: tVn
Durée: 1hr
Interprétation: Jo Bo Ah, On Ju Wan, Song Jae Rim, Park Ji Su, Kim Min Gyo, Nam Ju Hyeok,  etc…


 Si quelqu’un m’avait dit en avance que je regarderais ce drama je crois que lui aurait ri au nez. Et pourtant, je me suis moi même surprise à le commencer. J’ai adoré les premiers épisodes. J’ai tout de suite été transporté dans cet univers délirant. Avouez que c’est quand même pas tout les jours qu’on rencontre une petite sirène qui a la WIFI sous l’eau et qui tombe amoureuse d’un humain parce qu’il a de belle fesses (oui vous avez bien lu ^^).

tumblr_na20rhFve31qzc5oko4_500-tile

Ce drama est une véritable bouffée d’air frais. C’est un mélange d’humour, de romance et d’amitié. Les scénaristes gardent l’aspect enfantin du conte tout en y ajoutant une dose de maturité. Je dois dire que j’ai été surprise de ce cocktail. Je m’attendais à un truc vraiment cucul et lourd. Mais il n’en est rien. Malheureusement le drama, au fil des épisodes, perd un peu de son souffle et se voit raccourci de 6 épisodes (il devait au départ en faire 16). La fin est quelque peu bâclée et c’est finalement cet arrière goût qui reste en mémoire. Et c’est dommage parce que ce drama était vraiment bien parti.
Ce que j’ai préféré dans Surplus Princess ce n’est pas tant l’histoire en elle même, mais plutôt son originalité. A commencer par sa réalisation. Cette dernière est plaisante et dynamique. Nos écrans sont envahis de dessins et d’écritures reflétant la pensée de l’héroïne. Ces commentaires et digressions dans l’histoire appuient le côté humoristique et fun du drama. On retrouve notamment cet aspect à travers les nombreuses références musicales, cinématographiques… Ce qui est génial c’est que les scénaristes, tout en nous faisant découvrir la « culture » coréenne, n’hésitent pas à se moquer de l’entertainment coréen. Je pense d’ailleurs que c’est l’une des raisons pour laquelle ce drama fut autant populaire auprès du public étranger.

Finalement c’est plus du côté des personnages que j’ai été déçu. Ils sont tous sympa dans l’ensemble mais ils n’ont rien d’extraordinaire, en particulier le triangle amoureux.
surplus_princess_758412-vertPrincesse Eileen ou plutôt Kim Ha Ni (joué par Jo Bo Ah) est un personnage dynamique et pétillant. Elle est à la fois innocente et perverse (en particulier dans le premier épisode XD ). J’aimais beaucoup son côté décalé et touche à tout. Mais sa quête, consistant à trouver  le vrai amour, devient très vite répétitive et lassante. La romance évolue très peu. C’est toujours la même chose. Kim Ha Ni finit par perdre de son éclat et devient quelconque.

J’ai vraiment eu beaucoup de mal avec le personnage de Lee Hyun Myung (joué par On Ju Wan). Aucun aspect de  sa personnalité n’a su m’accrocher. Il est trop effacé, trop fade. Il manque de profondeur en particulier dans les premiers épisodes. Je trouve cela d’autant plus regrettable que je suis sûre que On Ju Wan aurait été capable de jouer un personnage plus complexe.

Le beau Gwon Shi Kyung (joué par Song Jae Rim) est tout aussi décevant. Notre curiosité est à son comble dans les premiers épisodes (qui est ce belle homme au fessier parfait? XD ) mais elle décroît très vite au fil du drama. L’intérêt qu’éprouve Ha Ni pour lui est sans aucun doute l’élément déclencheur selon lequel on ne peut détacher nos yeux de lui. Un climat d’attente se crée autour de ce personnage. On en attend plus mais rien ne vient. La tentative des scénaristes, pour le rendre plus intéressant -son problème de mémoire- ne marche pas et finit par tomber dans les oubliettes.

Yoon Ji Ah (joué par Park Ji Su) n’est pas non plus intéressante. Heureusement elle évite quand même l’écueil de la peste jalouse mais elle n’est pas pour autant sympathique.

Finalement c’est plus du côté des personnages secondaires que j’ai été satisfaite. J’ai adoré Do Ji Yong le plus âgé des colocataires. J’étais pliée en deux la première fois que je l’ai vu expliquer les règles de la maison en parodiant le jeu vidéo GTA (épisode 2). Il est tout simplement génial. Les autres personnages sont tout aussi drôle avec par exemple le propriétaire de la Share House, Lee Seon Gyu, qui communique avec des phrases n’excédant pas 5 syllabes, ou encore, An Ma Nyeo, le protecteur de Ha Ni. J’étais contente de retrouver l’actrice Kim Seul Gi (ses rôles sont souvent marrants et décalés) seule colocataire qui connaissent le secret de notre petite sirène. Sa romance avec Big est mignonne et sympathique (les références à The Heirs m’ont bien fait marré).

df-horz

En définitive je ne saurais dire si la coupure lui a été bénéfique ou non. Si le drama avait vraiment fait 16 épisodes je crois que je m’en serais lassée. Malgré tout, je persiste à croire que le drama n’a pas eu la fin qu’il mérité. La romance est bâclée (on nous montre une dizaine de plans du couple principal pour nous montrer leur rendez vous amoureux mais c’est tout). On y croit pas. Et puis je dois dire que le gros happy end était tout sauf subtile. Ça m’a quelque peu refroidi. C’est dommage!
(Nb: La fin laisserait croire à une suite…wait and see)


Note de Whoovy: 7/10
Note de Dushbadou: 7.5/10
Note finale: 7/10

Advertisements