Tags

, , , ,

Gap-Dong-Poster-1Gap Dong (갑동이)

par Whoovy

Synopsis: Ce drama est basé sur une série de meurtres non résolus ayant eu lieu à Hwaseong dans la province du Gyeonggi entre 1986 et 1991.
Il y a 20 ans Mu Yeom voit son père suspecté d’être le meurtrier “Gap Dong”. Mais la pression des forces de l’ordre provoque le suicide de ce dernier. 17 ans plus tard Mu Yeom enquête sur des petites affaires en tant que détective. Mais une série d’incidents ressemblant étrangement aux meurtres commis par Gap Dong se produit dans la ville. Mu Yeom va alors faire tout son possible pour le capturer une bonne fois pour toute!

Informations:

Pays: Corée du Sud
Épisodes: 20 épisodes
Genre: Crime, drame
Diffusion: Avr -> Juin 2014
Chaîne: tvN
Durée: 1hr
Interprétation: Yoon Sang Hyun, Kim Min Jung, Lee Joon, Kim Ji Won, Sung Dong Il…

version anglaise


Dur de faire un drama sur des faits qui ont déjà été retransmit sur grand écran par le réalisateur Bong Joon Ho (Memorie of Murder). Que faut il donc penser de ce drama qui porte comme titre alternatif Memorie of Murder? C’est notamment cette interrogation qui m’a poussé à le regarder. Ayant beaucoup appréciée le film j’étais curieuse de voir comment s’en sortirait un drama de 20 épisodes.

tumblr_n3zot0vIUq1ralx17o3_500-horz
Verdict: il m’en aura fallut du temps avant de le finir! Gap Dong c’est comme un gros soufflé: on aime au début, un peu moins au milieu et plus du tout à la fin. J’étais à deux doigts d’abandonner mais il en allait de mon honneur. J’ai donc serré les dents et pris mon courage à deux mains! Gap Dong 0/Whoovy +1 (in your face!)
Ce drama est confus, bizarre et en même temps surprenant. Surprenant parce que dès le départ j’étais perdue (je sais que je suis pas une flèche mais quand même 0_0). J’avais l’impression de prendre une histoire en cours de route. Les bases de l’intrigue sont peu claires malgré les nombreux flashbacks. Résultat seuls les personnages savent où ils vont tandis que nous, pauvre spectateur, subissons les événements. L’enquête devient de plus en plus compliquée. J’avais la sensation de me noyer un peu plus à chaque épisodes. Tout le monde se revendique être Gap Dong. Je vous raconte pas le nombre de fois où j’ai entendu: 내가 진짜 갑동이다 (je suis le vrai Gap Dong) -.-

a-tile

Le scénariste joue avec nous. Il brouille les pistes et nous donne au compte-goutte les réponses à nos interrogations. Ce qui fait qu’on est constamment plongé dans le brouillard. Normal me direz vous puisque c’est un drama à suspense. Oui m enfin là ça devenait juste agaçant. On nous force à croire des situations complétement débile et c’est seulement après qu’on nous montre ce qu’il en est réellement. C’est un peu comme si on faisait un pas en avant et deux pas en arrière. J’aime bien les effets de surprise mais ici ce n’est pas le cas car les twists, les événements sont juste mal amenés. La scène de Chiken Race, dans l’épisode 14, en est le parfait exemple. Premièrement comment ça se fait qu’un meurtrier puisse sortir aussi facilement de l’hôpital psychiatrique où il a été mis après son arrestation à chaque fois que l’envie lui prend? Deuxièmement c’est quoi cette scène qui sort de nulle part? Elle est complétement débile. Mon regard a quitté une seconde mon écran et paf qu’est ce que je vois?! une scène à la Fast and Furious 0_0 WTF. Alors oui je sais cette scène sert à nous montrer que la plus grande peur d’un psychopathe est la mort. Mais pourquoi l’ont ils introduit de cette manière? *soupir*.

“Tu te noies, tant mieux” *sourire flippant*

Non seulement j’avais le sentiment de m’enfoncer dans cette histoire sans fin mais le pire c’est que j’avais l’impression que le scénariste, lui même, se perdait. Il nous balance dix mille indices/pistes en même temps et les changent la minute d’après. Conséquence certains aspects du drama sont complétement éclipsés ou inaboutis. Je n’ai toujours pas compris pourquoi, tout d’un coup, Mu Yeom se retrouve avec une maladie très grave… Bon, pour être honnête, je n’ai pas tout à fait été assidu quant au visionnage de ce drama donc il se peut que j’ai oublié des trucs en cours de route etc…Mais quand même! Normalement j’arrive à reprendre un drama sans problème. Ce qui n’a pas du tout été le cas ici. L’intrigue est tellement brouillonne qu’elle a, même tendance à s’éterniser vers la fin. Pourquoi 20 épisodes? Selon moi, il aurait été plus judicieux d’en supprimer quelques uns histoire d’avoir une fin moins étirée. Enfin bref…

tumblr_n3xqlu62GH1qeotyvo2_500-horzBon malgré tout il y a des points positifs. Tout n’est pas mauvais. J’ai trouvé très intéressant le fait qu’on nous explique comment certains personnages sont devenus les psychopathes qu’ils sont aujourd’hui. On assemble, au fur et à mesure, les pièces d’un puzzle imaginaire jusqu’à trouver l’élément déclencheur (“bloody jacket”) permettant de nous éclairer sur leurs agissements. Ça m’a, un peu, fait penser au drama White Christmas. C’est avec précision que nous est décrite la psychologie de chaque personnages. Selon moi, c’est l’un des point forts du drama car le scénariste cherche à nuancer ses propos et ne se borne pas à nous dépeindre un monde manichéen où tout est noir ou blanc.
La réalisation est, sans aucun doute, le deuxième point positif du drama. Les décors, les vêtements, les couleurs au tonalité sombre, grise… permettent aux spectateurs de mieux entrer dans l’histoire. Une ambiance digne des films de genre est instaurée. Un sans faute de ce côté!

tumblr_n3xqlu62GH1qeotyvo4_500-horzVenant en aux personnages… j’ai eu du mal avec la plupart d’entre eux. Leurs comportements défient tout bon sens. Je comprends le fait qu’ils soient tous obsédés par Gap Dong car ce dernier à ruiner la plupart de leur vie mais quand même. J’ai  eu du mal à les cerner et à les apprécier.

1Le détective Ha Mu Yeom dit “Mad Monk” (super surnom!) est un personnage qui m’a laissé indifférente. J’arrive toujours pas à savoir si je l’ai aimé ou non (quoique mon cœur aurait tendance à balancer pour cette deuxième option). Ses actions au début du drama étaient juste exaspérante. Un véritable boulet! Son obsession fait presque peur. A aucun moment il ne fait preuve de bon sens. Il ne réfléchit pas, il fonce! Il n’améliore pas l’enquête, il l’empire. Il se met dans des positions plus que compromettante. Pas étonnant que le doute plane sur lui et que le détective Yang Chul Dong en vient à le suspecter. Heureusement il finit par se calmer au fil des épisodes (ou disons que j’ai finit par m’y habituer). Malheureusement pour lui les premiers épisodes lui ont été fatal. Il n’a pas su remonter la pente. A mes yeux il avait perdu toute crédibilité et cette impression a perduré jusqu’à la fin. Sorry man!

tumblr_n4lqimbIxF1ta4mnto1_500Oh Maria est un personnage qui m’a plus agacé qu’autre chose. J’avais l’impression qu’elle fonctionnait à deux à l’heure avec ces gros yeux écarquillé. J’ai mis du temps avant de lui trouver un quelconque intérêt. Son changement de personnalité était intéressant mais malheureusement mal exploité ou tout du moins mal amené au début du drama. J’ai mis du temps, la première fois qu’elle était déguisée (épisode 1 si je me rappelle bien), à la reconnaître (traitez moi d’aveugle si vous voulez mais faut avouer quand même qu’elle sort un peu de nulle part). Son comportement était tellement différent de la première image qu’on avait d’elle. J’étais complétement perdu jusqu’à que je comprenne pourquoi elle agissait de la sorte. Mais là encore l’explication ne vient pas forcément tout de suite ou n’est tout du moins pas limpide. C’est finalement vers la fin du drama que j’ai commencé à l’apprécier (un peu tard me direz vous!). Je ne garde donc pas un très bon souvenir d’elle.

tumblr_n4lqwfuy3v1ta4mnto1_500Encore une fois je ne sais que penser de ce protagoniste. Ryu Tae Oh joué par Lee Joon était fascinant dans un premier temps. Faut dire que Joon l’incarne à la perfection. Flippant à souhait. Oui mais voilà le truc c’est qu’au bout d’un moment son personnage commence légèrement à tourner en rond. Je l’ai trouvé passionnant dans la première partie du drama mais beaucoup moins par la suite. Comme de nombreux autres personnages (pour ne pas citer celui joué par Sung Dong Il: détective Yang Chul Gon), il perd de l’importance au fil des épisodes. Heureusement qu’il y a le personnage de Ma Ji Wool (joué par Kim Ji Won) car sans elle Ryu Tae Oh aurait complétement disparu. Tout comme mon intérêt pour lui.

Ma Ji Wool est un personnage plutôt intéressant. Elle passe de gamine puérile à quelqu’un de plus mature. Sa relation avec Ryu Tae Oh m’a captivé. C’est la seule à croire en lui jusqu’au bout. Elle a donc su remonter dans mon estime petit à petit. Pourtant c’était pas gagné: >>>>SPOILER sa réaction quand Ryu Tae Oh l’a kidnappe est juste ridicule. Elle semble plus attristée par le fait que Mad Monk ne l’aime pas  que par les menaces de Ryu Tae Oh. Gros WTF SPOILER<<<<<.

Yang Chul Gon aka “Scary Tiger” (encore un super surnom!) n’a que très peu d’intérêt. Je pensais, au départ, qu’il était  important et tout et tout. Mais en fait non. Son rôle diminue considérablement au fil des épisodes. Autre point bizarre: voir Sung Dong Il interprété un personnage aussi sérieux. A chacune de ses apparitions j’avais le bruit de chèvre de Reply 1997 et Reply 1994 XD. Attention cela ne veut pas dire qu’il joue mal pour autant mais disons que je suis plus accoutumée à le voir jouer dans des comédies.

ma ji wool-tileJe ne parlerais pas de Gap Dong en lui même car sinon je risquerais de spoiler. Je vous laisse quand même la surprise ^^.

BILAN: Gap Dong c’est comme un chocolat à la menthe (je sais encore une comparaison avec de la nourriture >_<). En surface, ce drama paraît très réussi (enrobage de chocolat trompeur) mais plus en s’enfonce dans l’histoire plus on se rend compte, qu’en réalité il n’en est rien! (et là on arrive à la menthe et beurk! on regrette d’avoir pris ce chocolat).


 Note de Whoovy: 6/10

Advertisements