Tags

, , , , , ,

펀치 3인 포스터c6

Punch (펀치)

par Whoovy

Synopsis: Park Jung Hwan est procureur et chef de l’équipe d’enquête de lutte contre la corruption pour le bureau du procureur suprême. Il apprend qu’il est atteint d’une tumeur au cerveau et qu’il ne lui reste que 6 mois à vivre.
Avant que sa tumeur au cerveau ne lui prenne sa vie, il est déterminé à exposer les fraudes et les inconduites commises par son supérieur, Lee Tae Jun.
Sin Ha Gyung est l’ex-femme de Jung Hwan. Elle est aussi procureur et favorise la justice plutôt que les emplois bien rémunérés dans de grandes entreprises. Connaissant la situation de Jung Hwan, elle décide alors de l’aider. (source: nautiljon)

Informations :
Pays: Corée du Sud
Épisodes: 19 épisodes
Genre: Investigation, loi, romance
Diffusion: 2015
Chaîne: SBS
Durée: 1hr05
Interprétation: Kim Rae Won, Kim Ah Joong, Jo Jae Hyeon, Seo Ji Hye, Choi Myung Gil, Ohn Joo Wan…


 Punch ne figurait pas sur ma liste de visionnage jusqu’au jour où je suis tombée sur la chanson « Ghost In Your Mind ». Les scènes composant le MV m’ont intrigué. Je me suis donc lancée dans cette aventure pleine de rebondissements. Je ne m’attendais pas à autant aimer ce drama. Son scénario a réussi à me surprendre et je pense que je l’aurais encore plus apprécié si je n’avais pas été dans une période post Healer (et si je n’avais pas commencé Kill Me Heal Me, mon coup de cœur du moment).

Le pouvoir dans toute sa beauté!

Punch est une gigantesque partie d’échec. Tout les coups sont permit dans cette course vers le pouvoir. Le « combat » entre le roi (Lee Tae Joon) et la reine (Yoon Ji Sook) se complique lorsque l’un des pions, Park Jung Hwan, décide de retourner sa veste. Le scénariste s’amuse à nous dépeindre un monde corrompu jusqu’à la moelle. Si Pride and Prejudice montrait déjà la partie obscure de l’iceberg c’est encore plus flagrant dans Punch. Y en a pas un pour rattraper l’autre. Tout les personnages sont important. Leurs moindre gestes a un impact sur la partie qui est en train de se dérouler. Et c’est d’ailleurs cette dimension qui m’a le plus plût. A aucun moment je n’ai été capable de prédire la suite des événements. J’avais peur au départ que le drama tombe dans la routine mais la psychologie des personnages, les changements d’alliance etc… lui permettent d’éviter cet écueil.

tumblr_njldfxJMBg1tyfvymo4_540-tileLa réalisation est tout aussi bien menée. Je ne pense pas que le drama aurait eu le même impact sans ce travail minutieux. Certaines scènes sont juste à couper le souffle. Je crois que la scène qui m’aura le plus marqué est celle du bus dans l’épisode 1. J’étais scotchée. Je m’attendais pas du tout à ça. Un commencement haut en couleur ^^
Passons aux personnages. Ils sont tous intéressant à leur façons. Il n y a pas de “méchant” à proprement dit. Ils sont  mis sur un pied d’égalité (pour simplifier: ils ont tous des casseroles au cul XD ). Mais j’ai tout de même eu une légère préférence pour les personnages féminins qui pour une fois n’ont rien à envier à leur confrères masculin.

Img0404_20141222162656_1Park Jung Hwan (joué par Kim Rae Won) est un personnage charismatique. J’avais peur au départ que sa maladie prenne trop d’importance et finisse par le définir. Heureusement il réussit à éviter le cliché du héros se lamentant sur son propre sort. Park Jung Hwan est admirable/impressionnant! Il se bat jusqu’au bout. Calme, calculateur,  intelligent, Park Jung Hwan est un ennemi redoutable. Une fois lancé rien -ou presque- ne peut l’arrêter. Ces méthodes, quoique efficaces, reste douteuses. C’est finalement cette dimension “anti héros” que j’ai préféré. Le scénariste vient contrebalancer cette facette avec une autre tout aussi intéressante: Park Jung Hwan c’est avant tout un fils, un frère et un père. L’acteur, Kim Rae Won, a su incarner, avec plein de subtilité, ces deux facettes. [A noter que le drama accorde beaucoup d’importance à la famille car celle ci en définitive constitue le point faible de tout les personnages].

Img0404_20150109151505_8Bizarrement Shin Ha Gyeong (joué par Kim Ah Joong) m’a moins marqué. Elle est sans doute celle qui évolue le moins. Elle reste fidèle à ses convictions jusqu’au bout. C’est le personnage le plus « droit », le plus « blanc » du drama et donc le moins surprenant. Finalement ce qu’il m’a le plus plût chez elle c’est sa relation avec Park Jung Hwan. On sent bien que malgré ses mots elle a beaucoup d’attachement pour son ex mari. On la voit petit à petit se ranger du côté de ce dernier. Elle cherche à comprendre Park Jung Hwan et c’est ce degré de compréhension que j’ai préféré chez elle. La performance de Kim Ah Joong m’a beaucoup surprise. C’est la première fois que je la vois incarner un personnage aussi sérieux. Un sans faute!

Img0404_20150129101935_1

Lee Tae Joon et ses black bean noddle. Une véritable histoire d’amour!

Je ne pensais pas un jour dire cela d’un ahjussi mais Lee Tae Joon (joué par Jo Jae Hyeon) m’a beaucoup touché. La relation qu’il entretient avec Park Jung Hwan est remarquablement bien écrite. J’ai adoré leur interactions. Lee Tae Joon et Park Jung Hwan c’est un peu le couple principal du drama. J’irais pas jusqu’à qualifier leur relation de romance mais franchement par certains aspects on en était pas loin XD. C’est d’ailleurs cet attachement l’un pour l’autre qui “sauve” en quelque sorte Lee Tae Joon. C’est ce qui lui permet de “garder les pied sur terre” malgré ses ambitions surdimensionnées. Bon je dis pas non plus qu’on peut tout lui pardonner mais disons que si je devais le comparer à Yoon Ji Sook je dirais qu’il est plus humain.

Img0404_20150126154953_7Yoon Ji Sook (joué par Choi Myung Gil) est le personnage que j’ai préféré. Son évolution m’a ébloui. Elle nous est présentée dans les premiers épisodes comme étant le parfait opposé de Lee Tae Joon: une femme qui croit en la justice et qui désire créer un monde meilleur. Mais son combat contre Lee Tae Joon (et son ambition) l’amène progressivement du côté obscure de la force (mouahahaha). Elle devient un véritable monstre (“You became a monster on the way to catching a monster“). Le pire c’est qu’à aucun moment elle n’assume ses actes. Elle se voile la face et se donne des excuses tout le long du drama. Elle atteint un point de non retour quand >>>>>SPOILER- elle percute Shin Ha Gyeong dans l’épisode 17. Cette scène…juste wow -SPOILER<<<<. Ce personnage aurait été tellement facile à détester mais son écriture ne nous le permet pas. Le scénariste en ce sens à vraiment fait du bon boulot!

Img0404_20150121160613_7Lee Ho Sung (joué par Ohn Joo Wan) -ou le laquais de Yoon Ji Sook- m’a quelque peu dérouté. Ses actions m’ont paru quelques peu disproportionné. J’ai été choqué de le voir persister autant alors que Shin Ha Gyeong et Park Jung Hwan à l’origine étaient ses amis. J’ai cependant été heureuse de retrouver Ohn Joo Wan même si j’ai mis du temps à le reconnaître ^^.

Img0404_20141229174834_2Seo Ji Hye (joué par Choi Yeon Jin) est un personnage que j’ai beaucoup aimé. Son rôle, comparable à celui de Ho Sung, n’est pas gigantesque mais elle réussit tout de même à tirer son épingle du jeu car finalement c’est grâce à elle que Lee Tae Joon chute (“The one who killed the king was more often the right arm than the ennemy“). Ambitieuse et détachée, Seo Ji Hye est méthodique quand il s’agit de choisir un camp. Sa fidélité envers Park Jung Hwan est sans doute ce que j’ai préféré chez elle.

Img0404_20150122160023_3Un petit mot pour finir sur Jo Kang Jae (joué par Park Hyeok Gwon) qui est le personnage pour lequel j’ai eu le moins d’attachement. Il m’a cependant fait sourire de manière involontaire car Jo Kang Jae, en définitive, c’est un peu la troisième roue du carrosse. Son attitude ressemblait plus à celui d’une femme jalouse qu’autre chose XD.

J’ai aussi eu un faible pour la famille de Park Jung Hwan et plus particulièrement pour sa fille, Ye Rin, qui était toute mimi.

Punch est un drama qui vaut vraiment le détour ne serait que pour l’écriture des personnages et la performance des acteurs, qui soit dit en passant sont tous très convaincant. Et puis  le héros est juste trop C.L.A.S.S.E!

Démarche de beau gosse :3


Note de Whoovy: 8/10

Advertisements