Tags

, , , ,

312638407_549266313The Queen Of SOP (胜女的代价)

par Whoovy

Synopsis: Lin Xiao Jie est une jeune femme ayant toujours eu pour rêve celui de travailler en Angleterre. Au cours d’un voyage d’affaires en Angleterre, elle se fait sauver par un inconnu. De retour en Chine et toujours insatisfaite de son travail, elle décide de louer une maison et se lie rapidement d’amitié avec son propriétaire Tom, dont elle ignore encore l’identité. Après l’échec de sa relation avec son boss Gao Zi Qi, celle-ci décide de démissionner et d’ouvrir sa propre entreprise. Elle fait aussi la rencontre de Tang Jun qui deviendra par la suite son employé. Mais il se trouve que Tang Jun n’est autre que Tom, son ami et correspondant internet l’ayant toujours soutenue dans ses projets, mais aussi son sauveteur inconnu et l’héritier du groupe Imperial Sea Golden Age.
Lorsque Xiao Jie le découvre enfin, elle se retrouve alors à douter de ses intentions, ce qui entraînera une série de malentendus.

Informations:

Pays: Chine
Épisodes: 33 épisodes
Genre: Comédie, romance
Diffusion: 2012
Chaîne: Hunan TV
Durée: 50min
Interprétation: Zhang Han, Godfrey Gao, Coco Jiang, Joe Chen…


Ayant beaucoup aimé Zhang Han dans Shan Shan Comes to Eat je suis allée faire un petit tour dans sa filmographie. The Queen of SOP me semblait sympa aux premiers abords. Une petite comédie romantique ça ne fait de mal à personne :3

wGYF5-tileMais j’ai très vite déchanté quand j’ai vu le jeu de certains acteurs. C’est sans aucun doute ce qui m’aura le plus marqué dans ce drama. Alors certes côté physique rien à redire, on a le must du must, mais niveau performance ce n’est vraiment pas ça. A cela s’ajoute un scénario plus que moyen. L’histoire commençait pourtant bien malgré un sempiternelle triangle (ou plutôt rectangle) amoureux. Mais la romance est très vite effacée par tout le reste. C’est en regardant The Queen of SOP que j’ai compris que je détestais les intrigues centré sur le monde de l’entreprise. La deuxième partie du drama est imbuvable. La relation principale n’avance pas malgré l’intrusion d’une deuxième rivale. The Queen of SOP pour moi n’est pas un drama romantique. C’est un drama d’entreprise.
Les personnages ne sont pas non plus exceptionnels. Seul le couple principal s’en sort.

maxresdefaultLin Xiao Jie (joué par Joe Chen) est une héroïne attachante. Dynamique et très terre à terre, Lin Xiao Jie a su attirer mon attention. Faut dire que la performance de Joe Chen y est pour beaucoup. Son jeu est d’un naturel comparé au reste du casting. J’ai beaucoup aimé le fait qu’elle se confie à un parfait inconnu. Finalement le seul gros point négatif c’est son manque de réponse vis à vis de Tang Jun. Pendant tout le drama j’ai eu l’impression d’avoir affaire à une romance à sens unique. Lin Xiao Jie semble tellement adsorbé par son travail qu’elle change du tout au tout. Elle devient, d’un côté, plus mature et, de l’autre, plus « insensible ». La séparation qu’elle fait entre travail et vie privée est appréciable dans le sens où elle garde le contrôle d’elle même. Mais elle l’est beaucoup moins lorsqu’elle bloque la romance. Lin Xiao Jie pour moi a toujours été dans une position supérieure à celle de Tang Jun et j’aurais voulu que les rôles s’inversent un peu de temps en temps.

IMG_64991Tang Jun/Tom (joué par Zhang Han) est le genre de héros que j’affectionne tout particulièrement. Ses actions sont adorable. J’avais peur au départ de le voir se transformer en troisième roue du carrosse. Mais la scénariste a su éviter cet écueil (hallelujah). Tang Jun c’est avant tout un ami, une personne de confiance. Il a lui aussi beaucoup mûrit au fil du drama. La relation qu’il entretient avec sa sœur est intéressante et est sans aucun doute l’une de mes préféré. Quant à la performance de Zhang Han je n’ai rien à redire si ce n’est qu’il m’a reconquise.

dGao Zi Qi (joué par Godfrey Gao) est un personnage important sans l’être. La scénariste lui donne une place de choix au tout début mais ce dernier disparaît quasiment à la moitié du drama pour finalement revenir dans les derniers épisodes. Je n’arrive toujours pas à comprendre ce choix même si une partie de moi se réjouissait de son absence. Voir Godfrey Gao sur mon écran relevait de la souffrance. Non pas parce qu’il est moche (ce mec est irrésistible. Un vrai dieu sur terre) mais tout simplement parce qu’il joue comme une patate. Son jeu m’a empêché d’apprécier son personnage. Gao Zi Qi est plat, insignifiant. Son absence ne m’a donc pas le moins du monde gêné.

gaofashionspreadjan2012Bai Ji Qing (joué par Coco Jiang). Alors elle s’est le must du must. Elle est épouvantable. J’avais l’impression d’avoir sous les yeux une hystérico dépressive. Le jeu de Coco Jiang sonne encore plus faux que celui de Godfrey Gao. Elle exagère tout ses gestes et se la joue grande tragédienne. Elle n’a aucune alchimie avec Godfrey Gao. Et son comportement… 0_0 Une vraie peau de vache la meuf ! Détestable !

sopchuchuZeng Chu Chu (joué par Zhang Meng) est un personnage qui m’intriguait au départ. Amie d’enfance de Zhang Han, elle ne semble pas avoir de mauvaise attention vis à vis de Lin Xiao Jie, sa concurrente. Malheureusement ça ne dure pas. Elle devient très vite chiante (la fille à papa) et rejoint le camp des rivales hystérico dépressive. Le pire c’est quand elle essaye de se donner la mort parce que Tang Jun la considère comme une sœur (ouch ça fait mal. La « sister zone »…c’est pire que la « friend zone » XD ).
Mais le pire reste encore son père et toute sa clique. Ils m’ont achevé les vieux magouilleurs -.-

Ce drama m’a beaucoup déçu et finalement je ne retiendrai qu’une seule chose: c’est deux là :3


Note de Whoovy: 6.5/10
Note de Dushbadou: 6/10
Note finale: 6/10

Advertisements