Tags

, ,

The_Time_We_Were_Not_In_Love-p1

The Time We Were Not In Love (너를 사랑한 시간)
Original: Dushbadou
Traduction par: Whoovy

Synopsis: Oh Ha Na et Choi Won ont tout deux 34 ans et sont amis depuis le lycée. Pendant ces 17 années ils ont tout partagés mais leur amitié, suite à certains  événements, ne s’est jamais développé en romance.

Informations :
Pays: Corée du Sud
Épisodes: 16 épisodes
Genre: Romance
Diffusion: 2015
Chaîne: SBS
Durée: 1hr00
Interprétation: Ha Ji Won, Lee Jin Wook, Chu Seo Yeon, Yoon Gyun Sang…

version anglaise


Premièrement je tiens à préciser: je n’ai jamais vu la version Taïwanaise –In Time With You. Je ne peux donc pas faire de comparaisons entre les deux dramas. Tout ce que je sais c’est qu’ils partagent la même histoire ou plutôt les mêmes bases. Bases que j’ai d’ailleurs adoré: amis depuis toujours, ils se disent tout ouvertement (notamment en ce qui concerne leur relations amoureuses) tout en déniant l’évidence: leurs sentiments l’un pour l’autre. Ce concept donne d’une certaine manière un côté original et rafraîchissant à la romance. Leurs interactions sont selon moi plus convaincantes et touchantes que celles d’un couple ordinaire (en particulier quand on a un personnage comme Won). Mais The Time We were not in Love n’est pas parfait pour autant. Le rythme est lent et on passe trop facilement, au fil des épisodes, du plaisir à la frustration. Je pense que la romance entre Oh Ha Na et Won aurait pu être mieux écrite. Le schéma du gars qui se sacrifie pour la fille devient très vite ennuyant surtout quand la fille en question continue de sortir avec d’autres gars. Et puis c’est pas juste Won a quand même beaucoup plus de rival que Oh Ha Na.
Img0404_20150716005957_4-tileC’est donc selon moi la plus grande faiblesse du drama. Je pense que Won aurait suscité plus tôt l’attention de Oh Ha Na s’il s’était montré un peu plus froid avec elle. J’ai eu un petit espoir en le voyant partir en voyage juste après s’être confessé. Mais les scénaristes, au cas où je m’emballerais trop, l’ont tout de suite anéanti en faisant revenir Won au côté de Oh Ha Na. Retour au point de départ et à sa position d’ami bienveillant. Les scénaristes ont tout de même essayé de nous faire croire que leurs relations avaient changés mais les faits restent les mêmes: il est toujours à ses côtés -ne lui donnant aucun moyen d’expérimenter la vie sans lui- et surtout toujours célibataire. Mais le plus frustrant c’est cette manie d’étouffer tout dans l’œuf. J’avais l’impression de faire un pas en avant pour après en faire deux en arrière. Résultat j’ai vraiment eu du mal à les voir comme un couple à la fin du drama. Je me suis rendue compte que je préférais leur relation en tant qu’ami qu’en tant que couple. Quelle ironie du sort me direz vous? Pendant tout le drama j’attendais qu’une chose: qu’ils soient ensemble mais une fois mon vœu exaucé je n’ai pas pu m’empêcher de trouver ça bizarre.

Img0404_20150811144650_3-tile

Je pense que la performance d’Ha Ji Won en tant qu’amoureuse ne m’a pas non plus aidé à les voir comme un couple. Autant des fois je les trouvais adorable (principalement grâce au jeu de Lee Jin Wook qui d’un regard exprime tout les sentiments qu’il a pour Oh Ha Na) autant des fois je les trouvais faux…en particulier quand ils devaient s’embrasser. Leur premier baiser est juste horrible. L’un des pires de dramaland. Je ne parle pas bien sûr en terme d’écriture ou de réalisation (pas de ralentis ou de regard hébété) mais bien du jeu d’acteur. C’est comme si Ha Ji Won avait manqué la bouche de Lee Jin Wook! (comment a t elle pu faire ça?! C’est la bouche de Lee Jin Wook, gurl!). Et les autres baisers ne sont franchement pas mieux: Lee Jin Wook fait tout pendant qu’Ha Ji Won se contente d’être debout devant lui, la bouche à peine ouverte (enfin passons je ne vais pas non plus vous faire un dessin ^^). Cette différence de jeu s’est particulièrement fait ressentir dans certains passages: on a d’un côté un Lee Jin Wook plein de vie et de l’autre une Ha Ji Won plus “fade”, moins passionnée. C’est donc en partie pour ça que j’ai eu du mal à les voir comme un couple. Heureusement les scénaristes contrebalancent ces petites fautes de jeu en prenant le temps de développer la vie de Won et de Ha Na après leur mariage. Ce que j’ai préféré par dessus tout c’est ce choix de nous montrer leurs disputes. Leur vie de famille paraît plus réel considérant leur longue amitié. Tout n’est pas forcément rose. Ce détail m’a permit de mieux les apprécier en tant que couple (et par la même occasion d’échapper à une fin trop mielleuse).

Img0404_20150714222451_3Beaucoup on considérés Oh Ha Na (joué par Ha Ji Won) comme étant la principale source de frustration du drama mais pour moi ce ne fut pas le cas. Bon je dis pas, sa manie de toujours choisir le mauvais gars, alors qu’elle a le prince charmant juste à ses côtés, a de quoi être frustrant. Mais cela dénote aussi, selon moi, une certaine cohérence dans l’écriture du personnage. Ça n’aurait pas été logique de la voir tout de suite succomber aux avances de Won considérant leur passé. Tout en enfouissant dans son cœur ses sentiments pour lui elle tombe amoureuse de Cha Seo Hoo. Avec ce genre d’intrigue on ne peut s’attendre à ce que la personne prenne tout de suite la bonne décision. Puis il ne faut pas oublier: ce n’est pas la première fois qu’Oh Ha Na est blessée par un homme (c’est dingue, on dirait qu’elle attire toujours les mauvais gars). Sa décision de retourner avec Cha Seo Hoo fut considérée par certains comme stupide mais je persiste à croire, au contraire, que ce n’était pas totalement illogique de sa part. Car finalement rien n’est plus difficile que de se battre contre ses propres sentiments, en particulier quand ils sont aussi forts que ceux qu’elle a éprouvé par le passé pour Cha Seo Hoo. De plus les scénaristes ont très clairement montré que malgré tout Oh Ha Na continuait à maintenir une certaine distance avec Cha Seo Hoo. Son comportement tout au long du drama nous est donc très bien expliqué. Le deuxième point sur lequel on peut débattre est son égoïsme. Elle se plaint toujours et ne prête aucune attention aux sentiments de Won (c’est en tout cas l’impression qu’elle m’a donné dans les premiers épisodes). Mais finalement je me suis rendue compte qu’on ne pouvait pas non plus complétement la blâmer car en définitive Won se confie très peu et garde tout pour lui. Et puis Oh Ha Na en mettant une barrière entre elle et Won montre une certaine considération pour les sentiments qu’il éprouve pour elle. C’est d’ailleurs cette nouvelle attention/prévoyance qui m’a fait oublier ses maladresses du début. Pour résumer Oh Ha Na est, une héroïne plaisante bien que pas inoubliable. La performance d’Ha Ji Won reste plus que correcte malgré mes critiques sur les scènes de baiser.

KakaoTalk_20150913_142457776Won (joué par Lee Jin Wook) est le mec parfait aussi bien en tant qu’ami qu’en tant que petit ami. Il est toujours là pour Oh Ha Na: il la réconforte, la fait rire, écoute ses problèmes et tout en la protégeant comme il peut des mauvais gars il lui donne des conseils. Il ne se plaint jamais et focalise toute son attention sur les besoins d’Oh Ha Na (jusqu’au point à en être malade). Il est doux, sensible, pétillant sans pour autant être cucul -je pense que la performance de Lee Jin Wook y est d’ailleurs pour beaucoup. J’aurais tout de même aimé le voir souffrir d’une manière moins subtile (même si le voir autant ignoré était déjà en soi difficile) ou le voir “abandonner” plus souvent Oh Ha Na afin que son amour soit plus vite récompensé. Rien ne nous dit que cela aurait changé quelque chose dans le comportement de Oh Ha Na mais j’aime penser le contraire. Les scénaristes auraient dû donner une chance à Oh Ha Na ne serait ce que pour voir la place qu’occupe Won dans sa vie. Mais le comportement de ce dernier, à toujours cacher ses sentiments et à rejeter les filles, ne lui a jamais laissé cette possibilité. Finalement le plus gros défaut de Won c’est qu’il est trop parfait pour son propre bien. Ce qui ne m’a pas pour autant empêché d’adorer son personnage même si j’avais majoritairement du temps pitié de lui. J’ai bien aimé aussi son passé et son secret. Ils permettent d’expliquer de manière intelligente son comportement (parce que franchement le premier épisode, avec ce “je ne t’aimerais jamais”, est plus que brouillon). Won est donc le genre d’homme que toutes filles sensées aimerait avoir.

Img0404_20150722011242_3Et voici le personnage le plus frustrant du drama: Cha Seo Hoo (joué par Yoon Gyun Sang)! J’ai détesté ce personnage. Non pas à cause de son passé avec Oh Ha Na, bien que ceci constitue déjà en soi une bonne raison, mais tout simplement à cause de la médiocrité dont les scénaristes ont fait preuve pour l’écrire. Cha Seo Hoo est pire qu’un chien. Il suit et surveille les moindres gestes de Oh Ha Na. Sa personnalité est une des pires du drama. La description qu’Ha Na fait de lui ne pouvait être plus exacte: il pose toujours des questions inutiles, il contraint Oh Ha Na par la force et essaye de nous faire croire que tout ce qu’il l’importe c’est elle alors que ce n’est pas vrai. Il apparaît toujours au mauvais moment et essaye de nous apitoyer en évoquant son passé. Mais cela ne marche pas du tout. A aucun moment je n’ai réussi à éprouver une once de sympathie pour lui. Je ne sais pas si le personnage dans la version Taïwanaise sortait le même genre d’excuses mais dans tout les cas je trouve que les scénaristes ont fait preuve d’illogisme:

tumblr_nsm64nqd9Q1sh8uxlo2_500-tile

source: dramatroll

Mais je dois quand même admettre qu’il a réussi à me toucher ne serait ce qu’un peu vers la fin du drama quand il laisse Oh Ha Na partir. On peut clairement voir, malgré ses raisons débiles, qu’il a sincèrement aimé Oh Ha Na.

Img0404_20150716005957_1Lee So Eun (joué par Chu Soo Yeon) est un personnage complétement inutile. Elle sert au départ à challenger la romance mais elle se voit très vite écartée et on finit par l’oublier. Et tant mieux parce que son personnage n’est pas forcément des plus attachant: elle se montre aussi pot de colle que Cha Seo Hoo. Son insistance et son obsession pour Won m’ont très énervé. Elle ne devient “plaisante” qu’au ¾ du drama quand elle décide de rester au côté de Won en tant que collègues. Malgré ce petit changement positif elle m’a tout de même laissé, de manière générale, indifférente. Faut dire aussi que son temps à l’écran ne l’a pas forcément aidé (on ne la voit presque plus vers la fin ce qui est en soi pas une grande perte). Je ne comprends toujours pas pourquoi ce personnage fut considéré comme principal considérant son rôle dans le drama. Niveau rivalité elle s’est montrée un peu près aussi inutile que L dans les premiers épisodes. Et pour être honnête je n’étais même pas sûre de connaître son nom en écrivant cette critique.

La tante de Won et la famille de Oh Ha Na sont des personnages rafraîchissant. Ils ont largement contribué au drama en apportant une petite dose d’humour (en particulier la tante avec son obsession pour les idols et ses répliques tout feu tout flamme).

Img0404_20150728232545_5-tile

The Time We were not in Love est une rom com sympathique mais qui aurait pu être mieux écrite. Je pense que pour réellement l’apprécier il faut le regarder avec d’autres personnes. J’ai passé un bon moment avec mes sœurs à critiquer les personnages et je dois admettre que ce facteur a largement contribué à l’appréciation de TTWWNIL.

32

Moi & mes sœurs devant ce drama: judging so hard!


Note de Dushbadou: 7.5/10
Note de Whoovy: 7.5/10
Note finale: 7.5/10

Advertisements