Tags

, , , ,

fullsizephoto586965Producer (프로듀사)
par Whoovy

Synopsis: Baek Seung Chan étudiant en droit, a changé de carrière dans le but de suivre son premier amour. Il travaille désormais comme producteur d’une émission de variétés pour la chaîne KBS (Korean Broadcasting System) et cherche un moyen de percer dans le métier. Seung Chan devra travailler dur s’il veut impressionner Tak Ye Jin, productrice d’émissions musicales de 10 années d’expérience, dotée d’un caractère de feu et d’une franchise à toute épreuve, à qui l’intelligence et l’ambition ont permis de s’assurer une place dans le milieu. Parmi ses collègues, on retrouve Ra Jun Mo un producteur expérimenté travaillant dans l’industrie du divertissement depuis 10 ans également, mais qui malgré toutes ses contributions n’a malheureusement pas encore connu le succès, ainsi que Cindy, chanteuse et membre du girls band Pinky4 ayant débuté à l’âge de 13 ans, aussi surnommé “Ice Princess” à cause de sa froideur et de la maîtrise parfaite de ses émotions.

Informations:
Pays: Corée du Sud
Épisodes: 12 épisodes
Genre: Romance, comédie
Diffusion: Mai -> Juin 2015
Chaîne: KBS2
Durée: 1hr20
Interprétation: Kim Soo Hyun, Gong Hyo Jin, Cha Tae Hyun, IU…


Producer est un drama ovni. Certains l’ont adoré, d’autres l’ont moins aimé. Mais malgré ces divergences on ne peut qu’admirer le “génie” de Producer. C’est la première fois que je voyais un drama filmé de cette manière. Le concept en lui même est intéressant. On assiste aux quotidiens de ces personnages tout en plongeant, de manière intelligente et originale, dans les coulisses de l’entertainment coréen. Le motif récurrent de l’interview individuel fait qu’on vacille, tout le long du drama, entre télé réalité et fiction. L’effet est surprenant et je dois dire que j’ai mis un certain temps à m’y habituer. Mais une fois passée la surprise on y prend goût d’autant plus que cela apporte un certain trait d’humour au drama. Les scénaristes s’appuient sur des bases concrètes/réelles et multiplient les références concernant les émissions coréennes (1N2D, Hello Counselor, Music Bank, Infinite Challenge…). Les guests (SNSD, Lee Seung Gi, Dara, Go Ara…) sont eux aussi nombreux. L’humour est au rendez vous, les dialogues sont bien pensés et la relation entre le quator principal est elle aussi bien développée. Tout ces aspects constituent donc selon moi la force principale du drama.
7_4-tileMais Producer possède tout de même, selon moi, deux gros défauts. A commencer par l’écriture même du drama. Le sujet est certes intéressant mais l’intrigue en elle même l’est beaucoup moins. Les épisodes sont irrégulier et certains se révèlent moins passionnant que d’autres. Résultat: cet effet yoyo rend pratiquement impossible toute addiction. Ce qui m’amène au second point: le format d’1h20. Bien que je félicite intérieurement les producteurs et les scénaristes d’avoir fait le choix de 12 épisodes je ne peux malheureusement pas en dire autant de la durée de ces derniers. Moi je dis qu’il faut déjà être bien entraîné pour regarder des épisodes d’1h20 XD Producer a donc d’une certaine façon “échoué” sur deux plans. Dommage! En particulier quand on sait que l’une des scénaristes n’est autre que celle de You Who Came From the Stars. Et puis ce casting!

Tak Ye Jin (joué par Gong Hyo Jin) est dotée -c’est le moins qu’on puisse dire- d’un sacré caractère! Le gif résume d’ailleurs très bien qui elle est: elle est vieille, pauvre et possède un sale caractère XD. On ne peut pas dire qu’elle soit un ticket gagnant mais on s’attache, malgré tout, à elle et on ne peut que comprendre l’attachement des personnages masculins à son égard. Elle m’a d’ailleurs, par certains aspects, fait penser à deux autres personnages incarnaient eux aussi par Gong Hyo Jin: vous voyez Tae Gong Sil de Master’s Sun et   Ji Hae Su de It’s Okay That’s Love? Bah Tak Ye Jin c’est un peu un mixte des deux. On retrouve le caractère prononcé de Ji Hae Su et le côté “cute” de Tae Gong Sil (en particulier quand elle est soûle ou quand elle croit tout savoir XD ). Bien que j’ai adoré ces deux personnages, je n’ai pas pu m’empêcher de trouver dommage de voir encore une fois Gong Hyo Jin incarner ce genre de rôle -même si elle le fait avec perfection.

1_1Ra Jun Mo (joué par Cha Tae Hyun) est le personnage qui m’a le moins passionné. Je l’ai trouvé très fade et surtout très effacé. Il se fait complétement éclipser par Kim Soo Hyun à mon humble opinion. Le seul truc qui joue finalement en sa faveur c’est sa relation/son passée avec Tak Ye Jin. De manière générale je l’ai trouvé mou du slip. Pendant tout le drama on le voit tourner autour du pot. C’est seulement quand Ye Jin le met au pied du mur qu’il révèle ce qu’il pense et ce qu’il ressent. Il est jaloux de Seung Chan mais ne fait rien pour autant. Il ne s’affirme pas assez et laisse passer les choses. En revanche, si Ra Jun Mo m’a déçu niveau romance ça n’a pas été le cas niveau travail. J’ai bien aimé toute cette histoire avec Yuna et Cindy. On voit une autre facette de lui. On le voit déterminé et franchement ça fait du bien de le voir s’affirmer un peu. Un personnage qui ne réussit donc, qu’à moitié, à piquer notre curiosité.

anigifBaek Seung Chan (joué par Kim Soo Hyun) est adorable! Il est gentil, maladroit, légèrement geek sur les bords…et surtout spontané. C’est d’ailleurs ce que j’ai préféré chez lui. Il agit sans aucune arrière pensée. Il a l’innocence et l’inexpérience d’un grand gamin. Baek Seung Chan est en ce sens loin du héros dramalandien tel qu’on le connaît. Baek Seung Chan est donc, vous l’aurez compris, attachant (en particulier quand il complote ses petites vengeances ou quand il sourit après avoir reçu un compliment. Adorable!). Ce serait d’ailleurs mentir que de dire que je n’étais pas pour le couple Tak Ye Jin/Baek Seung Chan (quoique en y repensant j’avais quand même tendance à shipper Baek Seung Chan avec tout le monde ^^). Kim Soo Hyun incarne avec naturel ce personnage et prouve encore une fois toute l’étendu de son talent. Un sans faute!

2Cindy (joué par IU) m’a elle aussi touché à sa façon. Son histoire est celle qui a retenu le plus mon attention. C’est celle qui selon moi décrit le mieux les coulisses et les contreparties de l’entertainment coréen. J’étais loin de me douter qu’elle deviendrais mon personnage préféré du drama. L’écriture de ce personnage s’est révélée, selon moi, la plus riche. C’est d’ailleurs à travers ce personnage qu’on retrouve le plus le style de Park Ji Eun (la scénariste de You Who Came From the Stars). Cindy ressemble par pleins d’aspects à Cheon Song Yi. On retrouve ce côté hautain, méprisant de la célébrité capricieuse. On retrouve aussi ce sentiment de solitude, de vulnérabilité. Et c’est finalement ce double aspects que j’ai préféré chez elle car au final on voit autant ses qualités que ses défauts. A cela s’ajoute une performance plus que correcte de IU. Je ne l’avais pas revu depuis Dream High mais je dois dire qu’elle m’a agréablement surprise.

Le reste du casting reste agréable (sauf peut être le personnage de Kookie. Je l’ai trouvé un peu lourd sur les bords) et apporte une touche d’humour au drama. J’ai tout de même eu un coup de cœur pour le manager de Cindy. Ce type est tout simplement excellent XD

Producer, bien qu’il n’est pas su rencontrer toutes mes attentes, vaut le coup d’œil. Il n’est pas extraordinaire mais il a ce petit quelque chose qui j’en suis sûre sera vous convaincre. Persévérez un peu et vous verrez que finalement 1h20 c’est pas si long que ça.

Il ne vous reste plus qu’à vous asseoir…et en profiter ^^


Note de Dushbadou:7/10
Note de Whoovy: 7.5/10
Note finale: 7.5/10

Advertisements